Un dépistage organisé du cancer du sein avant 50 ans ?

Le dépistage organisé du cancer du sein concerne les femmes âgées de 50 à 74 ans, ne faudrait-il pas y penser plus tôt, avant 50 ans ?

Rédigé le , mis à jour le

Un dépistage organisé du cancer du sein avant 50 ans ?

Les réponses avec le Dr Marc Espié, directeur du centre des maladies du sein à l'hôpital Saint-Louis (Paris) :

"Faire un dépistage organisé du cancer du sein pour les femmes de moins de 50 ans risque de poser encore plus de problèmes. En France près de 10 000 femmes ont un cancer du sein avant 50 ans. C'est donc beaucoup moins que les 43 000 qui ont un cancer du sein après 50 ans.

"Les seins chez les femmes jeunes sont plus difficiles à analyser par la mammographie, on a donc plus de difficultés à établir un diagnostic. Il faut une mammographie et une échographie. On va avoir davantage d'erreur diagnostic potentielle, donc de surdiagnostic et de sous-diagnostic. Pour un dépistage organisé du cancer du sein pour les femmes de moins de 50 ans, on aurait encore plus de prélèvements, de biopsies faites éventuellement pour rien. Ce que l'on reproche au dépistage organisé entre 50 et 74 ans, on le reprocherait trois fois plus sur la tranche 40-50 ans. Même si, paradoxalement, entre 40 et 50 ans les femmes arrivent avec de volumineuses tumeurs dans leurs seins car personne ne s'en est occupé. Alors qu'entre 50 et 74 ans ça a considérablement régressé."

En savoir plus

Dossier :

Questions/réponses :