IVG après 12 semaines : ce qui pourrait bientôt changer

L’assemblée nationale a adopté le 30 novembre la proposition de loi visant à allonger le délai légal d’interruption volontaire de grossesse (IVG) à 14 semaines de grossesse au lieu de 12. Comment les femmes font pour avorter si elles dépassent ce délai ? La procédure pratiquée par les gynécologues sera-t-elle modifiée si la loi est approuvée ? On fait le point.

IVG après 12 semaines : ce qui pourrait bientôt changer

Actualités

Plus d'actus

S'abonner à la newsletter AlloDocteurs.fr