1. / J'ai mal…
  2. / Aux articulations

Sport : attention aux articulations

Reprendre une activité physique, profiter des vacances pour faire plus de sport… Quelles qu'en soient les raisons, il faut bouger ! Mais voilà, vous avez les articulations fragiles et vous pensez que l'exercice physique va les mettre à mal. Détrompez-vous, le sport est un allié important et même bénéfique pour vos articulations.

Rédigé le , mis à jour le

Sport : attention aux articulations
Sport : attention aux articulations
Sommaire

Les effets du sport sur les articulations

Benoît Thevenet et Michel Cymes décrivent les articulations.

Le squelette est formé de 206 os. Ces os se rejoignent au niveau des articulations, et nous en avons près de 400 ! Elles donnent à notre corps une charpente à la fois stable, souple et mobile.

Certaines articulations sont fixes comme les os du crâne maintenus par des sutures. D'autres sont semi-mobiles, comme les articulations de la colonne vertébrale. La présence de ce disque cartilagineux entre les vertèbres permet le mouvement de la colonne dans son ensemble. Les articulations très mobiles quant à elles, se trouvent au niveau des membres comme les doigts, le coude ou le genou.

Les surfaces osseuses sont recouvertes d'une couche protectrice de cartilage lisse, ainsi que d'une enveloppe qui sécrète un liquide (liquide synovial). Ce liquide permet à l'articulation de bouger tout en limitant les frictions entre les os. Cette membrane a aussi l'avantage de maintenir l'articulation. Il ne faut pas oublier que pour les articulations semi-mobiles et très mobiles, des ligaments et des tendons musculaires viennent renforcer la stabilité des mouvements articulaires.

La pratique d'un sport implique que l'on exerce des forces sur ces articulations. Or elles ne sont pas résistantes à toute épreuve. Certaines ont des points faibles. Par exemple, l'articulation de l'épaule est sphéroïde, elle fonctionne comme une rotule ce qui permet des mouvements dans presque tous les sens. Mais du coup elle peut se luxer, se déboîter plus facilement qu'une autre articulation telle que le coude. Si on prend l'exemple du genou ou de la cheville, ces articulations s'assemblent en charnière et fonctionnent comme un levier. Elles ne permettent que les mouvements dans un seul plan : pour fléchir ou tendre. Résultat, si une force les contraint à faire des mouvements latéraux, c'est la foulure, voire même la déchirure ligamentaire !

Ces forces peuvent aussi provoquer des microlésions au niveau des différentes zones d'une articulation, que ce soit l'os, le cartilage, les ligaments ou les tendons. Ce qui va provoquer des inflammations et des douleurs.

L'échauffement des articulations : une étape incontournable

Quel que soit l'exercice physique il est important de bien échauffer les articulations.

Avant de commencer à faire du sport, il est très important de s'échauffer. Et pour cela, il faut dissocier échauffement général et échauffement spécifique. Car généralement durant un échauffement de base, on a tendance à trottiner ou faire du vélo avant de commencer le sport alors qu'il faudrait aussi échauffer ses articulations.

L'échauffement des articulations peut d'abord se faire par des mouvements de rotation (au niveau des chevilles, des genoux, poignets...). Ensuite il deviendra plus spécifique avec des mouvements que l'on retrouve durant sa pratique sportive. Nordine Attab, notre coach sportif, nous montre comment échauffer nos articulations.

Articulations : attention fragiles !

À l'INSEP, médecins et kinésithérapeutes apprennent aux sportifs à préserver leurs articulations.

Les sportifs de haut-niveau doivent faire particulièrement attention à leurs articulations. À l'INSEP, l'Institut national du sport de l'expertise et de la performance, les athlètes peuvent s'appuyer sur des dizaines de médecins, de kinésithérapeute qui leur apprennent à les préserver.

Quand l'articulation ''lâche''

Attention images de chirurgie ! L'objectif de l'intervention est de rendre au blessé un genou stable pour qu'il puisse retrouver ses capacités physiques et sportives.

Les ligaments sont le moyen d'union entre deux membres. Ils maintiennent en contact les structures de l'articulation et en assurent la stabilité. Et quand les ligaments sont touchés, l'articulation devient instable. Une intervention chirurgicale est alors nécessaire pour corriger cette instabilité articulaire.

La réparation du ligament croisé antérieur du genou se fait par endoscopie et avec trois petites incisions autour du genou. L'objectif de cette intervention est de retendre les ligaments distendus du genou.

 

 

 

Renforcer ses articulations

Exemples d'exercices pour ne pas malmener ses articulations

Chaque sportif a son potentiel musculaire et articulaire. Mais les efforts répétés des entraînements peuvent produire des lésions et la compétition risque de provoquer des traumatismes violents.

Pour prévenir ces désagréments, des exercices de renforcement peuvent être réalisés. Si l'articulation est saine, les exercices peuvent être répétés plusieurs fois sans problème. Si l'articulation sollicitée est douloureuse, le nombre de répétitions sera diminué. Nordine Attab, notre coach sportif, nous montre quelques exercices pour renforcer nos articulations.

 

En savoir plus

Sur Allodocteurs.fr

Dossiers :

Questions/réponses :

* Les réponses avec le Dr Stéphane Cascua, médecin du sport

Sponsorisé par Ligatus