1. / J'ai mal…
  2. / Au ventre
  3. / Gastro

Gastro-entérite : 5 infos indispensables pour affronter l'épidémie

Comment éviter le virus de la gastro ? Combien de temps est-on contagieux ? Cola ou pas cola ? Pourquoi le virus nous frappe-t-il l’hiver ? On vous dit tout pour comprendre, éviter et mieux combattre cette maladie.

Rédigé le

Gastro-entérite : 5 infos indispensables pour affronter l'épidémie
Gastro-entérite : 5 infos indispensables pour affronter l'épidémie

Diarrhées, nausées, vomissement, fièvre, fatigue… Depuis les fêtes de fin d’année, l’épidémie de gastro-entérite bat son plein. Cette maladie virale correspond à une inflammation de l’estomac et de l’intestin. L’activité enregistrée par le réseau de veille sanitaire Sentinelles est forte depuis deux semaines avec 326 consultations pour diarrhée aiguë pour 100.000 habitants en France métropolitaine au cours de la première semaine de l’année 2020.

A lire aussi : Gastro-entérite : le mauvais cadeau du début d’année

Pourquoi est-ce une maladie qui survient en hiver ?

La gastro-entérite, comme la grippe et les rhumes, fait particulièrement parler d’elle en hiver. Pourtant, le virus responsable de la gastro existe toute l’année mais ce sont nos comportements en saison froide favorisent sa propagation. L’hiver est en effet propice au confinement des personnes dans des pièces souvent peu ventilées et à la promiscuité des individus. Ceci est particulièrement vrai en période de fêtes de fin d’année, pendant lesquelles bises et mains serrées sont de mises.

Combien de temps est-on contagieux ?

Une personne atteinte de gastro-entérite est contagieuse lorsqu’elle présente des symptômes et en particulier au moment où les symptômes sont les plus forts. Mais même lorsque les symptômes disparaissent, la personne peut encore transmettre le virus, et ce jusqu’à plusieurs jours après la disparation des symptômes.

Comment bien se laver les mains ?

Pour limiter la contagion, le geste primordial est celui du lavage de mains. A condition de le réaliser correctement : à l’eau chaude et au savon pendant au moins 30 secondes, des ongles jusqu’aux poignets sur toutes les zones de la main (paumes, dos des mains, pouces, espace entre chaque doigt…). A défaut d’eau ou de savon, utilisez une solution hydro-alcoolique.

Lavez-vous impérativement les mains en sortant des toilettes, avant de cuisiner, avant de manger, après avoir changé la couche d’un enfant ou de lui donner à manger.

Boire du cola, bonne ou mauvaise idée ?

Pour compenser la déshydratation due aux diarrhées et aux vomissements, il est primordial de boire beaucoup d'eau, de tisanes ou encore de soupes. Et pour contrer les nausées de la gastro-entérite, la solution du soda au cola est souvent choisie. Mais est-ce vraiment efficace ? Pas totalement. S’il permet de s’hydrater et d’absorber des calories grâce au sucre qu’il contient, le soda n’apporte pas suffisamment de sels minéraux perdus également lors des vomissements et des diarrhées. Il faudrait donc ajouter du sel ou du citron au soda au cola de manière à l’enrichir en sodium et en potassium pour qu’il réhydrate plus efficacement.

Autres précautions à prendre : le dégazéifier, par exemple en le remuant avec une cuillère avant de le boire car le gaz contenu dans le soda peut favoriser les vomissements. Enfin, le choisir décaféiné car la caféine peut avoir un effet laxatif.

Les solutions de réhydratation orale vendues en pharmacie restent la meilleure option, en particulier chez les jeunes enfants pour qui la déshydratation représente un véritable danger.

Quel virus est en cause ?

Actuellement, le virus principalement en cause dans l’épidémie de gastro-entérite qui frappe la France métropolitaine appartient à la famille des norovirus.

Une autre famille de virus peut entraîner des gastro-entérites : les rotavirus, qui pourraient faire leur entrée plus tardivement dans l’année et affecter plus particulièrement les enfants.

Voir aussi sur Allodocteurs.fr