Cancer du sein : une gélule sur mesure pour mieux supporter l'hormonothérapie

L'hormonothérapie limite le risque de récidive du cancer du sein. Mais les effets secondaires qu'elle entraîne poussent de nombreuses femmes à l'abandonner. Une gélule personnalisée pourrait changer la donne.

Maroussia Renard
Rédigé le
Hormonothérapie : une gélule sur mesure
Hormonothérapie : une gélule sur mesure  —  Le Mag de la Santé - France 5

Candice se livre à un exercice de précision chaque matin depuis quatre mois : elle compte les billes de son médicament pris tous les jours pour limiter les effets secondaires de l’hormonothérapie.  

Une patiente sur six arrête le traitement après un an

L’hormonothérapie limite le risque de récidive de son cancer du sein. C’est un traitement au long cours qui n’a rien d’anodin.

Comme Candice, la plupart des femmes sous hormonothérapie doivent faire face à de nombreux effets secondaires. Résultat, une patiente sur six arrête son traitement au bout d’un an seulement, alors qu’il est prescrit pour cinq ans au minimum.

Des gélules fabriquées par une imprimante 3D

La solution pourrait venir d'une imprimante 3D. "Dans chaque cartouche, on dépose un principe actif différent, sur lequel on va pouvoir définir une dose pour pouvoir l'adapter à chaque patient. On va pouvoir même combiner jusqu’à trois médicaments dans une seule et même prise. Ce n'est plus le patient qui s’adapte à sa maladie, mais le médicament qui s’adapte au patient", explique le Dr Maxime Annereau, pharmacien à l'institut Gustave Roussy.

En ce moment, une équipe de Gustave Roussy met au point une gélule "2 en 1" pour les femmes encore sous traitement après un cancer du sein. 

Une première seringue contient du Tamoxifène, l’hormonothérapie, et la deuxième des micro-granules qui visent à limiter les effets indésirables de l’hormonothérapie. Une fois programmée, la machine est capable de fabriquer 200 gélules en 40 minutes seulement. Au final, c'est une seule gélule pour deux médicaments, avec un dosage adapté à chaque patiente.

Diminuer le risque de rechute

Selon cette équipe, la gélule personnalisée serait un moyen très efficace pour aider les femmes à mieux supporter l’hormonothérapie. Un enjeu considérable, car "ne pas prendre l'hormonothérapie correctement peut augmenter de trois fois le risque de développer une rechute d’un cancer du sein", commente Barbara Pistilli, oncologue à l'institut Gustave Roussy.

Ces gélules personnalisées ne sont pas encore disponibles pour le grand public. Elles seront testées au cours d’un essai clinique auprès de 300 patientes.

Pour ne manquer aucune info santé, abonnez-vous à notre newsletter !