Ch@t : Mal de dos

Ch@t du 24 septembre 2010 : Avec les réponses du Dr Charley Cohen, rhumatologue et de Jean-Christophe Berlin, kinésithérapeute.

Rédigé le

Ch@t : Mal de dos
Ch@t : Mal de dos
Sommaire

Les réponses du Dr Charley Cohen, rhumatologue

  • Quand je fais un mouvement, j'ai l'impression de me prendre un coup d'épée dans le bas du dos, c'est vraiment une douleur paralysante, de quoi cela peut-il provenir ?

Il peut s'agir d'un problème au niveau du disque notamment une fissure ou un brusque déplacement vers l'arrière d'un fragment du noyau, d'une mini entorse d'une articulation postérieure, d'une souffrance ligamentaire ou de simples contractures musculaires douloureuses.

  • Fin juillet, j'ai été opérée d'un lipome au cou, mais j'ai toujours mes douleurs chroniques aux trapèzes et à la nuque. Qui dois-je consulter ?

Le lipome n'a aucun rapport avec vos douleurs. Consulter de préférence un rhumatologue ou un médecin de rééducation pour supprimer la douleur puis voir un kiné pour démarrer des exercices appropriés d'étirement.

  • Je souffre de tensions pelviennes chroniques depuis un an avec parfois une contraction pouvant s'étendre aux lombaires, ces contractions compriment les sphincters et rendent les mictions et le transit difficiles, j'ai 27 ans et après de nombreux examens aucune cause à ce mal n'a été décelée.

Ces douleurs pelviennes souvent associées à une colopathie fonctionnelle peuvent faire partie d'une fibromyalgie.

  • Quel matelas conseillez-vous ? L'infiltration foraminale est-elle si douloureuse que ce que l’on lit ?

Le matelas doit être ferme, ni trop mou, ni trop dur. Il faut éviter de dormir sur le ventre. L'infiltration n'est pas si douloureuse si elle est faite par un radiologue habitué à cette technique. Toutefois, on la fait de moins en moins au profit de l'épidurale.

  • Je voudrais savoir quel recours j'ai contre une tendinite du bras droit avec névralgie cervico-brachiale ?

Les injections locales superficielles au niveau des zones douloureuses (cou, trapèze, coude...)

  • Je souffre d'un mal de dos depuis mes 17 ans, j'en ai aujourd'hui 25. Les séances avec un kiné n'y font rien. Depuis 2 semaines, j'ai du mal à bouger (milieu et haut du dos), la douleur revient sans cesse malgré les médicaments et le kiné. J'ai une petite scoliose en outre. Au secours !

Votre cas est malheureusement très fréquent. Je propose des injections locales superficielles au niveau des zones douloureuses. Si la douleur a provoqué un état de déprime, il faut le prendre en charge. De toute façon le traitement à long terme consiste à effectuer les bons exercices d'étirements et de musculation si possible tous les jours.

  • J'ai 24 ans, j'attends un diagnostic final sur ma maladie (traitement en cours avec Hydroxychloroquine) j'ai une scoliose avec lombalgie, il m'arrive d'avoir de fortes crises de dos qui durent 2 ou 3 jours, associées à des douleurs articulaires et musculaires, et ce depuis 2 ans, existe-t-il une relation ?

Si votre médecin vous a prescrit de l'Hydroxychloroquine c'est qu'il a diagnostiqué un rhumatisme inflammatoire appelé Lupus. Toutefois, on n'a pas de douleur du dos. Mais des douleurs articulaires et des signes cutanés et d'intolérance au soleil. Si la prise de sang est normale, il pourrait s'agir d'une fibromyalgie mais à condition que vous vous plaigniez de fatigue et de trouble du sommeil.

  • Est-ce que une uncarthrose peut provoquer des migraines, nausées ou vertiges ? Je fais de la gym 3 fois par semaine et mon kiné me masse régulièrement (j'ai même eu un contrôle sécu pour cela). J'ai mal en permanence aux vertèbres et les C6 ET C5 sont collées. Je me méfie des médicaments car ils sont provisoires. Faut-il en prendre tout le temps ? Que dois-je faire pour ne plus souffrir ?

L'arthrose cervicale ou plutôt la fragilité cervicale peut être responsable de maux de tête et de vertige. Les nausées sont des signes de migraine ce qui est totalement différent. Il faut continuer votre gym et massages ce qui est essentiel. Eliminer un éventuel état dépressif secondaire et tout faire pour supprimer les douleurs notamment par des injections locales superficielles et rétablir un sommeil de qualité.

  • Est-ce que les mouvements des ebats sexuels peuvent aggraver une hernie discale ?

Les rapports sexuels sont bénéfiques pour le mal de dos mais à condition d'éviter les positions acrobatiques. Région lombaire en hyper-extension ou en flexion.

  • J'ai été porté disparu en mer plusieurs jours il y a un an et demi, et suis donc resté mouillé et dans le froid pendant 4 jours, j'ai depuis de fréquents mal de dos, j'ai eu un lumbago il y a quelques mois, est-ce lié ? Et que puis-je faire pour atténuer mes douleurs et ne plus me bloquer ?

Voir un rhumatologue, pour essayer de supprimer les douleurs. Faire de l'exercice régulièrement. Le stress subi joue certainement un rôle.

  • Douleur importante depuis quelques mois au toucher à l'extrémité du coccyx, pas en position assise mais en semi-couchée ou après deux heures de conduite. Rien à la radio. Peut-être un kyste ? Faut-il l'enlever ?

Il s'agit d'une coccygodynie qui est traitée par manipulation du coccyx et injection locale. On parle de subluxation et pas de kyste.

  • Depuis le mois de juillet je souffre d'une sciatique avec fourmillements et douleurs dans la jambe, après scanner (hernie discale petit rétrécissement), corticoïdes, infiltration peri-radiculaire, acupuncteur, rien n'y a fait. Dois-je envisager l’opération ?

Si le traitement médical et de rééducation a été bien conduit vous pouvez éventuellement voir un orthopédiste pour discuter d'une chirurgie mais tout mettre en oeuvre pour essayer de l'éviter.

  • En cas de fibromyalgie diagnostiquée, quel traitement et aides peut-on avoir ?

Traitement : antalgiques, certains anti-dépresseurs ou anti épileptiques qui agissent sur la douleur chronique. Essayer de rétablir un bon sommeil. Voir un kiné pour des massages très doux et la pratique d'exercices adaptés. Injections locales superficielles au niveau des points douloureux. Rechercher une mauvaise occlusion de la mâchoire. Eliminer une carence en vitamine D.... Pour les aides : kiné, éventuellement psychiatre, sophrologie, relaxation, cures thermales ou thalasso et association des patients fibromyalgiques...

  • J’ai un syndrome du défilé épitrochléo-olécranien, y a t-il rapport avec mon mal de dos intense ?

Aucun rapport s il s agit vraiment d un problème de la gouttière cubitale et non d'une névralgie cervico brachiale.

  • J’ai une inflammation au niveau de l’omoplate droite avec un engourdissement de l'index droit qui dois-je consulter ?

Il s'agit d'une névralgie cervico brachiale par irritation du nerf cervical C6. Voir un rhumatologue.

  • Après une opération de L3L4 en 2000, arthrodèse, autogreffe, je souffre de cruralgie, problème pour déféquer, douleurs lombaires +++, que faire ? J’ai essayé beaucoup de méthodes : ostéopathie, antidouleur, et j’en passe...

Voilà, je propose personnellement pour supprimer la douleur et l'inflammation des injections locales superficielles. Avoir une kinésithérapie régulière avec des exercices et éliminer et traiter une déprime secondaire. Faire de la relaxation et se faire plaisir par des activités ludiques, prendre soin de vous.

  • Quels conseils me donneriez-vous, pour ne pas aggraver un spondilolisthésis ?

Eviter tous mouvements en hyperextension, de trop cambrer le bas du dos et faire des exercices d'étirement et de musculation adaptés.

  • Je souffre d'une myélopathie cervico-arthrosique à l'IRM cervicale un bombement étagé disco ostéophytique de C3 à C6 laminant les espaces liquidiens péri-médullaires antèrieur. Est-ce qu’une intervention chirurgicale est préconisée à ce stade ?

Non, si vous n'avez pas de troubles au niveau des mains et des pieds. Tout faire pour repousser au maximum l'intervention.

  • Pour des contractures musculaires au cou, on m’a prescrit de l’acide uridine ampoules relâchant musculaire, est-ce que ca va relâcher ?

Vous ne risquez rien avec de l’acide uridine qui est d'ailleurs peu actif.

  • Depuis 5 ans, je me réveille chaque matin avec des douleurs lombaires cédant rapidement au lever. Kiné, orthoptie, semelles n’ont rien amélioré, ces douleurs peuvent-elles être seulement musculaires ?

Elles peuvent être que musculaires. Vérifiez tout de même votre matelas et votre position au sommeil. Il faut éliminer un rhumatisme inflammatoire que l'on appelle spondylarthrite par une radio des sacro iliaque et éventuellement la recherche de l'antigène HLAB27.

  • Enceinte de 7 mois, j’ai une douleur persistante depuis le 5 ème mois au niveau de tout le coté droit qui irradie dans le bras et la main droite. Est-ce normal au cours de la grossesse ? Pourrais-je bénéficier de la péridurale en sécurité ? J’ai déjà des séances de kiné.

Il peut s'agir d'une névralgie cervico-brachiale par irritation au niveau du cou ou d'un canal carpien. Aucun problème pour la péridurale.

  • La natation est-elle conseillée en cas de mal de dos chronique ?

Oui à condition de nager sur le dos ou faire de la brasse coulée. La brasse classique peut aggraver les douleurs.

  • Est-ce que le stress peut avoir un rapport avec ces douleurs qui durent depuis une quinzaine d'années ?

Le stress est un facteur aggravant s’il est excessif ou mal géré. Il va diminuer le seuil de tolérance à la douleur et de plus créer des contractures musculaires douloureuses.

  • Une spondylarthrite peut-elle amener une paralysie des membres inferieurs ?

Je ne vois pas le rapport.

  • Je prends comme traitement : gabapentine, kétoprofène et du paracétamol mais mal à l’estomac et parfois du sang dans les selles. Dois-je continuer ce traitement. Au niveau Kiné j’ai des massages au niveau du cou et au niveau lombaire. Y a-t-il d’autres manipulations kinésithérapeutiques à faire ?

Attention, pour le kétoprofène qui peut provoquer un ulcère hémorragique, prendre avec un protecteur de l'estomac. Si le sang dans les selles est noir, il faut faire une fibroscopie. Au niveau kiné, il faut faire des exercices adaptés.

  • Depuis de nombreuses années j'ai mal de dos du côté droit plus particulièrement, ainsi qu’à la superficie des cuisses et une très grande fatigue, que puis-je faire ?

Consultez un rhumatologue. Faire un bilan sanguin avec dosage de la vitamine D et de la calcémie. Eliminer un syndrome inflammatoire et une anémie pour la fatigue.

  • Qu’est-ce qu’une protrusion discale postérieur l 3l4 l 4l5 et l 5s1 avec ostéophytose corporéale postérieure et que faire ?

Une protrusion est une saillie du disque mais pas de hernie, à priori moins grave. L'ostéophyte est une construction osseuse due à l'arthrose ce qui est banal dans la colonne.

  • Le livre parle-t-il des douleurs de sciatique ?

Il y a un chapitre complet sur la sciatique.

  • Combien de temps dure une coccygodynie, car douleur sacrum depuis 5 mois maintenant ?

A traiter par manipulation du coccyx avec massages des muscles releveurs de l'anus contractés et injections locales superficielles. Prendre en charge un stress excessif éventuel.

  • Quels sont les signes qui permettent de distinguer les douleurs d’origine mécanique et inflammatoire ?

Douleurs mécaniques lors des efforts et des mouvements et calmées par le repos. Douleurs inflammatoires : persistent au repos et peuvent même réveiller le patient. Elles sont suspectes et à explorer.

Les réponses de Jean-Christophe Berlin, kinésithérapeute

  • Malgré une opération de hernie discale j’ai toujours mal au dos, au cou etc. J’ai beaucoup d’arthrose, mais pas d’ostéoporose, car j’ai 57 ans et pourtant je marche tous les jours avec mes chiens car j’habite dans le Sud à la campagne et ne pèse que 47,5 kg alors je ne vois pas ce que je peux faire de plus.

Il est utile de faire des exercices ciblés quotidiennement.

  • Après la phase inflammatoire de la hernie discale passée, est-ce que la table d’inversion est un bon outil de décompression vertébrale ? Où peut-on la tester ? Je cherche vainement ? Est-ce qu’on peut espérer réduire l’encombrement de la hernie ?

C'est un bon protocole développé surtout dans les pays anglo-saxons mais difficile à trouver en France.

  • Souffrant de scoliose, hyper lordose et cyphose dorsale exagérée, une grosse inversion de courbure cervicale et des pincements discaux, je suis en grande souffrance depuis des mois, incapable de vivre correctement. La chiropratie pourrait-elle m’aider, tous les traitements étant inefficaces ?

Non, il faut éviter tous mouvements forcés dans votre cas mais préférer des traitements doux et réguliers.

  • J’ai une spondylolisthésis diagnostiquée depuis 10 ans (j’ai 28 ans) et j’ai régulièrement des crises qui m’empêchent de marcher normalement ainsi que de pouvoir aller travailler, conduire me faisant trop souffrir, y a-t-il des exercices à pratiquer pour me soulager ?

Oui, les exercices en cyphose lombaire sont conseillés mais aussi le port d'un corset peut vous aider.

  • J’ai une hernie discale l4 l5 + arthrose et bec de perroquet je suis auxiliaire de vie la sécurité sociale me dit dossier invalidité reconvertion professionnelle. Je ne dois pas porter, rester debout ni assise. Qu’en penser vous ?

Non il y a des moyens pour contrer votre hernie discale en particulier des infiltrations ou une intervention chirurgicale.

  • Quel est le processus selon lequel une arthrose cervicale provoque des migraines avec aura (troubles de la vision) et céphalées ? Est-ce un nerf coincé ? Ou un problème d’irrigation du cerveau en raison d’un rétrécissement des trous de conjugaison ? Quelle serait la solution ?

Les cause peuvent être effectivement neurologiques ou vasculaire ou mécaniques ou plusieurs en même temps il faut d'abord bien poser le diagnostique et agir ensuite avec une rééducation appropriée.

  • Il a été détecté une dystrophie rachidienne de croissance chez mon fils de 13 ans. Il pratique jusqu’à présent la gymnastique en salle (sol, barres parallèles, barre fixe, trampoline) et effectue des compétitions. Quels sports peut-il maintenant pratiquer ?

La natation semble appropriée.

  • J’ai 41 ans, je souffre d’arthrose cervicale, dorsaux, lombaire, aggravé par une inflexion latérale, une hyper lordose, hyper scoliose, cyphose et pincement discale lombaire et cervicale... Je ne peux pas prendre d’anti-inflammatoire car antécédent d’ulcère avec hémorragie... Que puis-je faire ?

Il faut pratiquer une gymnastique médicale douce adaptée.

  • J’ai une hernie paramédiane en c5c6 qui vient au contact du fourreau dural. Cela me provoque des névralgies cervico-brachiales avec un engourdissement de 2 doigts de la main gauche. Qu’est-il possible de faire ?

Une infiltration épidurale peut vous soulager.

  • J’ai 51 ans et j'ai été hospitalisé le 27 juin 2010 dans le cadre d'une myélopathie cervico-arthrosique. Une laminectomie cervicale c4-c5-c6-c7 a été réalisée. À ce jour j'ai encore des problèmes de marche et d'équilibre (sensation de pieds serrés et jambes faibles et engourdies) et mal de dos. Que faire ?

IL faut poursuivre votre rééducation car six mois sont souvent nécessaires dans ce type d’intervention pour un rétablissement complet.

  • Lorsque j’étais tout petit, le podologue me disait de mettre mes semelles et je ne les ai pas mises suffisamment que dois-je faire car maintenant j’ai très mal au dos ?

Il n'est pas trop tard pour revoir un podologue et utiliser des semelles si nécessaire.

  • Fracture de L1 choc traumatique faut-il rester couché ?

Actuellement ont réduit le temps d'alitement à quelques jours puis on reprend la position verticale progressivement sous couvert d'un corset baleiné.

  • J’ai une hernie discale L4L5 et 1 pincement de 2 disques au niveau des reins, avec des reins en forme de fer à cheval. Je suis conductrice de bus. Chaque fois que je suis au volant, je souffre. Echelle de la douleur à 8. Après avoir fait 3 semaines de rééducation dans un centre. Je suis désespéré.

Une infiltration épidurale est souhaitable ainsi que le port d'un corset baleiné.

  • Trois semaines après une opération de hernie discale sans problème ni douleur puis-je reprendre une activité physique ? Et laquelle ?

Il est conseillé de faire un peu de rééducation du dos avant de reprendre une activité physique qui doit être légère au début.

  • Quelles sont les conséquences d’un canal lombaire étroit ?

Le canal lombaire étroit comprime la moelle épinière et provoque des troubles neurologiques.

  • J’ai des douleurs cervicales et on m’a dit que ça pouvait venir d’un problème au foie ou à la vésicule biliaire. Est-ce possible, est-ce que des douleurs du cou peuvent provenir d’un problème du foie ou de la vésicule ?

Non.

  • On m’a découvert à l'étage L5S1 une lésion avec pincement du disque et un hyper signal T2. Présence de débord discal postéro-médian postéro latérale gauche venant touché S1. Dois-je me faire opérer car douleurs toujours présentes après plusieurs infiltrations et une rééducation intensive ?

Il faut prendre plusieurs avis auprès de chirurgiens orthopédistes, mais il semble nécessaire de vous opéré si tous les traitements précédents ont échoué.

  • Mon mari a subi 5 interventions de hernie discale dont 3 en 6 mois et 1 arthrodèse quelles sont les conséquences ?

Il faut maintenant une convalescence suffisante pour faire suite aux différentes interventions puis entamer une rééducation adaptée.

  • Est-ce que vous conseillez toujours une rééducation suite à une intervention ?

Non la rééducation n'est pas systématique mais à titre personnel je la recommande tout de même pour apprendre les bons gestes.

  • Le chirurgien m’a conseillé des infiltrations mais mon médecin traitant et le spécialiste des douleurs ne sont pas pour, vous qu’en pensez-vous ?

L’indication d'une infiltration épidurale est précise mais doit être tenté si nécessaire.

OUI la course à pied même bien chaussé est à déconseiller en période inflammatoire.

  • Quel genre d’injections un médecin généraliste peut-il me faire pour soulager ma hernie discale cervicale afin que j'évite d’ingurgiter des anti-inflammatoires s'il vous plait ?

L'infiltration épidurale doit être faite sous contrôle radiologique par un spécialiste.

  • J’ai eu une sciatique après mon accouchement il y a trois ans et de plus j’ai pris du poids (20 kg en trop). Depuis j’ai mal au dos régulièrement tous les six mois environ : lumbago aigu qui m'empêche de travailler (arrêt d’un à trois mois à chaque fois). Je suis soignée par anti-inflammatoires, décontractants et antalgiques parfois injections de cortisone/anti-inflammatoires directement dans le lieu de la douleur par mon rhumatologue + séances de kiné. Malgré tout cela mon mal de dos revient sans arrêt principalement sur les rachi-lombaires (2 disques pincés) et maintenant cela s’étend jusqu’ au cervicales ; j’ai une ceinture et un collier cervical mais qui me gênent plus qu’ils ne me soulagent. J’ai mal dés le réveil. Mon kiné me conseille du vélo et du rameur mais avec mes kilos en trop je n’y arrive pas. Je suis inscrite à des cours de flamenco comme activité sportive plus ludique. Est-ce que cela présente un risque ? Comment puis-je sortir de ce cercle vicieux ?

La danse est peut être un peu violente et n'est pas un traitement du mal de dos. Il faut conduire une rééducation adaptée.

  • Je souffre du dos (plus de disque entre mes 2 dernières vertèbres). Puis-je faire des étirements en me suspendant à une barre horizontale ?

Oui mais ce n'est pas un traitement suffisant.

  • Une fois que la hernie discale est sortie, que le sciatique et la lombalgie se sont calmées après quelques mois, peut-il y avoir une aggravation ? La hernie peut-elle se déplacer par exemple ?

Tant que la hernie n'est pas en contact du nerf pas de problèmes mais vous devez faire une bonne rééducation pour que cela ne se produise pas.

  • Est-ce que les séquelles du rachitisme (génu varum) peuvent donner un mal de dos ?

Oui, car le squelette repose d'abord sur pieds, genoux, hanche, bassin et enfin le dos donc tout déséquilibre des membres inférieurs retentit sur le dos.

  • J’ai un écrasement des plateaux vertébraux avec hernie intra spongieuse, que dois-je faire ?

Si vous n'avez pas de signes neurologiques vous relevez d'une rééducation vertébrale classique.

  • J’ai une hernie discale qui suite à un accouchement a dégénéré en sciatique depuis 7 mois. Je fais des cours de kiné en balnéo. Cependant j’ai très mal le matin en me levant et je suis très contracturée. Est-ce lié à la hernie? Y a t il d'autres pistes ?

Cela peut provenir de votre hernie mais un examen IRM pourrait vous éclairer.

  • J’ai des douleurs au milieu du dos même quand je respire. A quoi est-ce dû et que puis-je faire ?

C'est une dorsalgie qui doit vous conduire à consulter votre médecin.

  • Dans votre livre ça parle aussi des douleurs du cou ?

Oui, il y a un chapitre sur les cervicalgies.

  • Troubles neurologiques, c’est-à-dire ?

Douleurs à type de brûlures ou électricité dans les jambes.

  • J’ai une hernie discale L5-S1 depuis mars 2010. Après quelques mois je n’ai plus ni sciatique ni lombalgie, j’ai uniquement mal couchée en chien de fusil en haut de la hanche gauche. A-t-on un nerf dans cette zone ? La douleur est semblable à celle de la sciatique mais ailleurs.

Cela peut être des séquelles de sciatiques.

  • Le lait, tant décrié par certaines thérapies naturelles, a-t il vraiment un rôle nocif dans l’apparition de l’arthrose ?

Non.

  • Suite à l’accident de travail janvier 2009 j’ai eu une fracture au niveau du coccyx avec 3 vertèbres pincées. Est-ce que cela peut entrainer une hernie discale ?

OUI c'est possible.

  • J’ai été opéré à 41 ans en mai 2009 d’un canal lombaire étroit très important, je ressens toujours des douleurs, plus sciatiques. Je consulte osthéo, kiné 2 fois par semaine, biprofénid et pansement gastrique, prazépam, clonazépam. J’ai L4 et L5 qui se soudent que pensez-vous de disques en titane ?

Ce n'est pas encore très pratique mais sans doute l'avenir.

  • J’ai une sciatique et plusieurs disques abimés (et je n ai que 21 ans). Mon médecin vient de me prescrire des séances de rééducation. Il y a-t-il des exercices précis (mouvements) que je peux faire quotidiennement afin de soulager les douleurs ?

Je vous renvoi à mon livre.

  • Après une intervention au niveau des cervicales, prothèses entre C5-C6 et C6-C7, me conseilleriez-vous de rentrer à la maison de reprendre toutes activités ou vaut-il mieux prévoir un mois en maison de convalescence afin de limiter les efforts physiques ?

D’abord convalescence puis rééducation.

  • Opéré pour la quatrième fois d’une  hernie discale en novembre 2003, j’ai eu la surprise de me réveiller dès le lendemain de l’opération avec un syndrome de la queue de cheval important. Est-ce normal ? Je prends aujourd’hui 18 comprimés par jour et cela n’atténue que très peu mes douleurs.

Il faut consulter plusieurs orthopédistes différents pour avoir un avis précis.

 

 

 

Les réponses du Dr Charlotte Tourmente

  • J’ai mal au dos, j’ai une scoliose que dois-je faire ?

Consultez un rhumatologue pour évaluer votre scoliose et déterminer la prise en charge qu'elle nécessite : tout dépend de sa gravité. Un traitement antalgique peut être nécessaire, une kinésithérapie est souvent intéressante, regardez notre article sur la scoliose ainsi que le site de la société française de rhumatologie. Dans tous les cas une bonne hygiène de vie est indiquée, faites du sport et ménagez votre dos (cf. conseils dans la vie quotidienne : ne pas se pencher pour ramasser un objet mais s'accroupir, etc.).

  • Pour soulager des maux de dos, peut-on recourir à l’ostéopathie. Est-ce qu’on peut utiliser ce remède sans limites ou faut-il ne recourir qu’à l'osthéopatie que de temps en temps ?

Vous déterminerez avec l'ostéopathe la fréquence des consultations en fonction de votre douleur et de l'état de votre dos, de vos muscles, etc. Mais en général quelques séances espacées de 4/5 jours sont nécessaires pour soulager le mal de dos.

  • Je suis nourrice, est-ce un métier à faire quand on a mal de dos ?

En réalité, les études ont montré que la satisfaction que produit son métier et les conditions de travail (stress,...) étaient plus importantes que la pénibilité du métier. Donc oui, on peut tre nourrice quand on a mal au dos.

  • Cela fait 6 mois que j’ai mal au niveau du coccyx et dans l’anus, après un touché rectal par mon médecin, il m’a diagnostiqué une coccygodynie. Est-ce possible aussi longtemps ?

Les douleurs peuvent se prolonger, un cercle vicieux s'installe. Dans ces cas-là, consulter un centre de la douleur est recommandée afin d'associer au traitement médicamenteux (ou physique) une prise en charge psychologique si besoin et l'apprentissage de techniques de relaxation.

  • Je viens de subir une opération d’hernie discale. On me donne un tas d’informations. Le seul sujet qui n’a pas été abordé est : la sexualité. Est-ce que des rapports sexuels peuvent être dangereux dans les semaines qui suivent une opération de la sorte ?

C'est la douleur qui doit être votre guide. Si vous vous en sentez capable, oui vous pouvez. Vous n'êtes pas obligé de faire les postures les plus acrobatiques du Kama sutra ;-) Ecoutez-vous et commencez en douceur.

  • J’ai trop mal de dos j’en pleure beaucoup que dois-je faire ?

Consultez sans attendre ! Vous semblez avoir besoin d'antalgiques suffisamment puissants pour vous soulager.

  • Est-ce que les matelas ou oreillers dit anatomiques sont utiles pour une bonne hygiène du dos ?

On préconisait autrefois un matelas très dur. Désormais on conseille simplement un matelas qui ne soit pas trop mou ni trop dur, dans lequel vous vous sentez bien allongé. C'est pareil pour l'oreiller, si l'oreiller anatomique vous convient, c'est parfait. En revanche, évitez les lits trop bas (en dessous de 50 cm du sol) car les efforts effectués pour se relever sont mauvais pour le dos.

  • Le stress, l’anxiété peuvent-ils déclencher un mal de dos ?

Ils le majorent en tout cas.

Comme pour toute douleur, vous pouvez avoir recours aux médicaments, aux infiltrations, à la manipulation (kiné, ostéopathe), à la mésothérapie (pas d'efficacité à long terme),... et en extrême recours la chirurgie.

  • L’ostéopathe peut-il résoudre un mal de dos chronique ?

Il peut y aider en tout cas. N'oubliez pas l'hygiène de vie à côté, ménagez votre dos dans la vie quotidienne, faites du sport afin de muscler les muscles dorsaux et abdominaux, la relaxation peut aussi vous aider à sortir du cercle vicieux que provoque une douleur chronique.

  • Quel spécialiste consulter pour soulager une spondylose ?

Un rhumatologue.

Si vous le supportez bien, oui. L'apprentissage de la relaxation (hypnose, méditation, sophrologie) peut servir à diminuer les doses.

  • J’ai mal très au dos après un accident du travail depuis 2004 IRM, scanner radios normaux. J’ai du mal à trouver anti-douleur efficace.

Consultez un centre de la douleur, il faut souvent faire plusieurs essais de médicaments avant de trouver celui qui vous soulage. Une prise en charge globale (médicaments, kiné ou ostéo, activité physique adaptée,...) est aussi importante dans le cas des douleurs chroniques.

  • Le matin, ou la nuit, quand je me lève, j’ai mal aux cervicales. Est-ce l’oreiller qui en serait la cause ?

C'est fort possible, vous avez peut-être une mauvaise position. Essayez d'en changer pour voir. Mais une douleur qui survient en fin de nuit (5/6 heures) et qui vous réveille est en général inflammatoire. Il faudrait consulter et si besoin faire des examens complémentaires.

Oui, si elle est faite par un ostéopathe diplômé (médecin ou kiné).

  • Suite à des lombalgies chroniques, je pratique le vélo d’appartement, mais au bout de 20 mn je suis engourdie au niveau du périnée. Avez-vous une explication ?

Je ne pense pas que ce soit lié à votre lombalgie mais à une selle sans doute inconfortable et trop dure.

  • Quel est le sport adapté pour une lombalgie ?

Un sport que vous aimez pour que vous en fassiez régulièrement. C'est très important pour avoir une sangle abdominale solide et des muscles dorsaux. Evitez toutefois les sports "violents" tels que les sports de combat, le handball,... Vous trouverez des exercices à faire régulièrement sur notre site et sur le celui de la Société française de rhumatologie.

  • On parle souvent de cimenter les lombaires très usées, c’est quoi exactement ?

C'est ce que l'on appelle la vertébroplastie et cela consiste à injecter un ciment au niveau de la vertèbre pour les consolider par exemple en cas de fracture vertébrale liée à une ostéoporose. Regardez notre reportage sur la cimentoplastie.

 

En savoir plus

Dossiers sur Bonjour-docteur.com :

Sur le forum :