Ch@t : Les ronflements

Ch@t du 17 janvier 2011 : Les réponses du Pr. Frédéric Chabolle, chef de service ORL à l'hôpital Foch, du Dr Boris Petelle, médecin ORL et du Dr Marc Blumen, médecin ORL au centre médical Veille-Sommeil.

Rédigé le

Ch@t : Les ronflements
Ch@t : Les ronflements
Sommaire

Les réponses du Pr. Frédéric Chabolle, médecin ORL

  • J'ai été diagnostiqué comme ayant des apnées du sommeil (environ 20-25/nuits), et je n'arrive pas à me réveiller le matin, une orthèse serait elle efficace malgré que je dorme sur le ventre ?

Il faut vous traiter. Une orthèse peut être efficace quelque soit la position de sommeil. Parlez-en à votre ORL.

  • On me dit que je ronfle surtout lorsque je m'endors, que puis-je faire ?

 Il est rare que le ronflement n'apparaisse qu'à l'endormissement. Si celui-ci persiste dans la nuit, consultez un ORL pour un bilan complet. Sinon endormez-vous après votre conjoint.

  • Mon épouse a un goitre et ronfle énormément, pensez-vous qu'une opération supprimerait le ronflement ?

 Parlez-en à l'endocrinologue ou à l'ORL qui la suit. Seuls les goitres très volumineux et compressifs, peuvent provoquer un ronflement. Il existe certainement d'autres causes à ce ronflement.

  • Mon mari ronfle très bruyamment durant toute la nuit et je pense avoir détecté des apnées du sommeil. Il se réveille fréquemment, et la journée il est très fatigué, s'endort au volant et somnole dès qu'il est assis. Quel(s) médecin(s) et établissement(s) consulter ? Quel(s) sont le ou les examen(s) possibles ?

Consultez vite un ORL, un pneumologue ou un spécialiste du sommeil en libéral ou à l'hôpital. Un traitement améliora certainement rapidement l'état de votre mari et fera diminuer ses risques cardio-vasculaires.

  • Mon mari ronfle et s'arrête de respirer pendant un certain temps. Le matin il se réveille fatigué, pensez-vous que cela puisse correspondre à des apnées du sommeil ?

Ces symptômes évoquent fortement un semblant d'apnée du sommeil. Consultez ORL, pneumologue ou spécialiste du sommeil.

  • Mon fils 9 ans ronfle dans les moments calmes alors qu'il est assis et réveillé. Il a déjà été opéré des amygdales. Que faire ? Est-ce dangereux ?

Consultez son pédiatre ou l'ORL qui l'a opéré des amygdales. Il faudra certainement faire un enregistrement du sommeil.

  • Où faire des enregistrements du sommeil ?

Des enregistrements du sommeil à domicile sont réalisés dans un premier temps et effectués par des ORL, des pneumologues ou des spécialistes du sommeil.

  • J'ai 42 ans et je souffre de réveils très fréquents durant la nuit. Je me réveille très fatiguée tous les matins. Je ne sais pas si je ronfle la nuit, car mon mari est un gros ronfleur et nous faisons chambre a part depuis plusieurs années. Est ce que je dois consulter un centre du sommeil ?

Effectivement, il faut consulter dans un centre du sommeil. Essayez de vous assurer auprès de votre entourage que vous ne ronflez pas. Si tel est le cas, vous n'avez certainement pas de syndromes d'apnée du sommeil.

  • Mon fils de 5 ans 1/2 ronfle très fort la nuit et il se réveille souvent en ayant mal au cœur, cela peut-il avoir un lien ? Il a de très grosses amygdales et l'ORL préconise d'attendre pour l'opérer. Il ne m'a pas parlé de faire un diagnostic pour l'apnée.  

Il faut vérifier que votre fils n'ait pas de reflux gastro-oesophagien. Chez l'enfant, il n'y a pas lieu de faire d'enregistrement du sommeil avant la chirurgie amygdalienne. Il est en âge d'être opéré. Revoyez votre ORL.

  • Mon mari de 51 ans ronfle. L'ORL, après examen, dit qu'il a une gorge typique de ronfleur et qu'une opération ne garantit pas la cessation du ronflement. Comment être sûr qu'il ne fasse pas d'apnées du sommeil ? Il ne souffre pas de fatigues matinales ni diurnes.

Il faut que votre ORL pratique ou fasse pratiquer un examen de sommeil ambulatoire.

Oui, mais très rarement si il s'agit d'apnée centrale liée à une atteinte de la commande du cerveau et non à un obstacle au niveau de la gorge.

  • Dans le cas d'une apnée du sommeil supposée, faut-il consulter sans attendre, lors de l'apparition des sensations d'étouffements nocturnes plusieurs fois par semaine ? Quels gestes peut-on faire afin de soulager ses sensations d'étouffements ?

Consultez votre ORL afin qu'il pratique un examen complet et vous prescrive éventuellement un examen de sommeil pour dépister un syndrome d'apnée du sommeil qui expliquerait vos symptômes.

  • Mon ami (migraineux, asthmatique avec allergies), ronfle et fait des apnées durant la nuit. Suite à plusieurs mauvaises nuits de sommeil, ses migraines ont duré plusieurs jours : la qualité du sommeil peut-elle être un facteur aggravant pour les migraineux ?

La migraine a une origine vasculaire. Les poussées d'hypertension liées à l'apnée peuvent l'aggraver. Dépister et traiter l'apnée du sommeil permettront de mesurer l'incidence de cette pathologie sur la migraine.

  • Je suis déjà appareillé pour une apnée du sommeil (APP) depuis 3 ans. Quel est le seuil de fréquences en dessous duquel je pourrai, par convenance personnelle, opter plutôt pour une orthèse mandibulaire ?

Si votre état dentaire le permet et si vous ne supportez plus le masque, vous pouvez parfaitement utiliser une orthèse dentaire à condition d'en vérifier l'efficacité.

  • Ayant une paralysie faciale, je suis gênée pour respirer la nuit. Mes ronflements réveillent mon mari. Y a-t-il une orthèse pour décoller ma narine afin que l'air puisse passer facilement ?

Vous pouvez utiliser un dilatateur narinaire pour ouvrir l'orifice nasal comme le pratique les coureurs de fond (achat en pharmacie ou dans les magasins de sport).

  • Les ronflements et apnées du sommeil sont-ils la cause de maux de tête réguliers ?

  L'apnée du sommeil peut créer des maux de tête surtout matinaux, liés aux poussées d'hypertension artérielles dues aux apnées. Il existe de nombreuses autres causes de ces maux de tête.

  • Je porte déjà une orthèse mais je ronfle toujours. Que puis-je faire ?

Consultez le praticien qui l'a mise en place afin qu'il change les petites bielles pour propulser un peu plus la mâchoire inférieure.

  • Mon épouse âgée de 56 ans ronfle depuis au moins 20 ans. Elle s'est faite opérée du voile du palais (il y a 15 ans environ), depuis elle ronfle un peu moins fort et pas exactement le même bruit du fait de la disparition du voile. Mais pas de changement significatif, que faire?

 Vérifier la perméabilité nasale par un examen ORL complet. Utiliser une orthèse dentaire.

  • J'observe que les malades traités pour des gros problèmes psychologiques, souvent traités par des anxiolytiques et somnifères, ronflent beaucoup. Est-ce que les médicaments développent un syndrome d'apnée du sommeil ? Comment faire la part des choses ?

Ces traitements approfondissent le sommeil et provoquent ou aggravent un syndrome d'apnée du sommeil. Il n'est pas toujours possible de s'en sevrer, utilisez une ventilation au masque ou une orthèse dentaire.

  • À partir de combien d'apnées du sommeil par heure, ou à partir de quelle durée, cela devient-il grave?

Cela devient sérieux à partir de 15 pauses de plus de 10 secondes par heure de sommeil. Et grave à partir de 30. La gravité est aussi liée à la gravité de la somnolence durant la journée.

  • J'ai quelques symptômes (fatigue au réveil, endormissements) qui me font penser à l'apnée du sommeil. J'en ai parlé à mon médecin traitant qui a écarté cette hypothèse car je ne suis pas obèse (63kg pour 1,69m) et non fumeur. Qu'en pensez-vous?

Si vous ronflez, parlez-en à votre ORL car un syndrome d'apnée du sommeil est tout à fait possible.

  • Âgé de 61 ans,  je suis un ronfleur depuis le plus jeune âge. Comment en parler à mon médecin sans être angoissé ? Le système de la machine étant contraignant, j'en ai peur et je refuse d'en être équipé.

Commencez par faire un enregistrement du sommeil pour infirmer ou confirmer un éventuel symptôme d'apnée du sommeil. Il existe des alternatives au masque !

  • Mon mari a eu un contrôle en clinique pour mesurer ses apnées, mais il n'a pas bien dormi. Le résultat n'était pas très lisible. Il a beaucoup de ronflements rapides avant ses apnées qui peuvent durer 1 minutes. Je préfère le réveiller pour le faire sortir de ce cycle du sommeil car il respire calmement ensuite. Ai-je raison ?

Revoyez le médecin qui a prescrit l'enregistrement du sommeil pour faire éventuellement un nouvel enregistrement à domicile. Le réveiller n'est pas la bonne solution.

Non pas toujours. Certains patients font beaucoup de pauses respiratoires pendant la nuit avec peu de symptômes pendant la journée. Seul l'enregistrement du sommeil permettra de faire le point.

  • Les masques montrés durant l'émission ne correspondent pas à celui de mon mari, qui a une double bretelle de chaque côté du visage, qui lui compriment les joues. Ce modèle a-t-il été remplacé par ceux montrés durant l'émission, ou existe t-il des modèles plus spécifiques selon les morphologies ?

Il y a de très nombreux types de masques. Parlez-en à votre prestataire de service et exigez de lui qu'il vous fasse essayer d'autres masques.

  • Les ronflements de mon fils de 9 ans, même réveillé, peuvent-ils être causés par sa mâchoire ou dentition ?

 À 9 ans les causes les plus fréquentes de ronflement sont dues à l'hypertrophie des amygdales. Dans certains cas, le recul de la mâchoire inférieure peut également entrer en cause, parlez-en à votre ORL ou à votre orthodontiste si il bénéficie d'un traitement pour redresser les dents.

  • Quelle est la fiabilité de toutes les méthodes contre le ronflement?

Les produits vendus en pharmacie n'ont pas bénéficié d'études de contrôle d'efficacité scientifiquement bien menées. Les traitements du voile du palais (laser radiofréquence) diminuent l'index sonore, l'orthèse dentaire est également efficace...Mais il faut également évaluer le sommeil du conjoint : attention à l'insomnie ! Consultez votre ORL.

  • Suite à un test de ronflement, on m'a décelé 165 ronflements à l'heure et 17 apnées. Je suis en carence de vitamines D, et on me dit que ça peut venir de ça. Qu'en pensez-vous ?

Non ! Cela ne provient pas de carence en vitamines D.

  • Je ronfle depuis l'âge de 8 ans, comme mon père et mon fils. Et je dors la bouche ouverte. Cela a-t-il un rapport ? Comment savoir si je fais des apnées sans aller à l'hôpital ?

Il existe certainement une morphologie faciale particulière chez les hommes de votre famille. Consultez un ORL en cabinet si vous ne voulez pas aller à l'hôpital.

  • Mon mari ronfle de différentes façons : avec des apnées plus ou moins longues, avec des bruitages plus ou moins forts. Lui se plaint de rien, et me croit à peine... du coup, c'est moi la plus fatiguée des deux. Que faire ?

Faire prendre conscience à votre mari de son ronflement et de ses apnées par un enregistrement sur magnétophone ou par un autre avis de l'entourage familial puis consulter un ORL, un pneumologue ou un spécialiste du sommeil.

  • Quelle est la meilleure solution contre le ronflement quand on a tous les facteurs favorisants  ce que vous avez décrit ?

Consultez un ORL pour examen clinique, examen de sommeil et prise en charge du traitement en fonction des résultats.

  • Sportive de haut niveau, j'ai eu connaissance de ronflements en apnée vers l'âge de 42 ans. Ensuite en 95, 3 ans plus tard j'ai subi une opération du voile palatal, j'ai alors bien dormi pendant 2 ans. Mais plus tard, la fatigue est revenue (donc opération nulle). C'est un pneumologue qui a fait le test d'apnée.

 En cas de syndrome d'apnée du sommeil sur l'examen du sommeil, vous pouvez utiliser le masque ou l'orthèse dentaire. En cas de ronflement simple, essayez le traitement postural ou l'orthèse.

 

Les réponses du Dr Marc Blumen, médecin ORL

  • Est-ce qu'un dépistage ambulatoire suffit pour mettre en route un traitement par PPC (Pression Positive Continue) ?

Il existe 2 types d'enregistrement : l'enregistrement de la respiration et de l'oxygénation dans le sang (=polygraphie ventilatoire) et un autre examen plus complexe enregistrant en plus le sommeil (=polysomnographie). Les 2 examens permettent de faire le diagnostic d'apnées du sommeil, le deuxième avec plus de précision mais le premier le plus souvent suffit pour permettre la mise en place de la PPC. Le premier examen se fait quasiment toujours en ambulatoire. Le deuxième se fait de plus en plus en ambulatoire mais si une surveillance est effectuée, cela permet de remettre un capteur qui s'est détaché et évite parfois de refaire l'examen.

  • Enceinte de 8 mois, j ai commencé à ronfler il y a quelques semaines. Rien avant cela. Ces ronflements peuvent ils être dus à la grossesse ?

Oui, souvent avec la prise de poids et parfois favorisée par une obstruction nasale. Il faut simplement vérifier que vous ne faites pas d'apnées puis que le ronflement disparaisse quelques mois après l'accouchement.

  • Faut-il nécessairement passer par le médecin traitant pour ce type d'examen ? Le stress peut-il causer ces soucis ? (c'est la théorie de mon médecin pour expliquer mes symptômes)

Il est toujours mieux de passer par son médecin traitant. Pour le ronflement, le stress ne l'influence pas sauf si vous prenez des anxiolytiques pour le combattre. Les réveils fréquents peuvent être le fruit de stress puis de fatigue.

  • La PPC est-elle un traitement à vie ?

Oui, à moins de maigrir (si surpoids) ou de changer d'options de traitement.

Vous pouvez consulter un ORL, un pneumologue et tout spécialiste du sommeil.

  • Mon mari me dit que quand je dors je ronfle. Et il a l'impression que je perds de l'air. Comment savoir si ce sont des apnées du sommeil ?

En consultant mais surtout en faisant un test de votre respiration la nuit auprès d'un ORL, un pneumologue, ou tout spécialiste du sommeil.

  • Mon fils de 10 ans souffre de ronflement et d'apnée. Il a de très grosses amygdales.  J'ai consulté 2 ORL et il y a 3 ans, l'un d'entre eux, m'a conseillé d'attendre, un autre m'a prescrit un traitement à base de corticoïdes que je n'ai pas suivi. Le matin il est fatigué et n'arrive pas à se concentrer à l école. Que dois-je faire ?

Vous pouvez consulter un ORL qui s'occupe de problèmes de sommeil. Peut être faudra t-il faire un enregistrement afin de mettre en évidence un syndrome d'apnée du sommeil. Si celui-ci est sévère, l'ORL reconsidérera peut être la situation. Il faudra également que votre fils voit un orthodontiste pour voir s'il n'existe pas d'anomalies dentaires associées.

  • Je fais de l'apnée de sommeil (33 par heure) et suis appareillée depuis un an. Je ne supporte pas le bruit des fuites. J'ai fait deux accidents de voiture. L'orthèse ne me convient pas.

Il faudrait dans un premier temps voir pourquoi vous avez des fuites et essayer d'arranger ça avec votre prestataire et votre médecin prescripteur. L'orthèse dentaire peut être employée avec vos chiffres d'apnées mais nécessite un certain nombre de dents saines, de bon état des gencives et d'une absence de surpoids majeur.

  • Le SAOS devrait-il être considéré comme un FDRCV à part entière compte tenu de ses conséquences neuro-cardio-vasculaires ?

Il est considéré par de nombreux spécialistes du sommeil comme un FDRCV. Il constitue un facteur de risque de l'hypertension artérielle. De nombreuses études sont réalisées et tendent à montrer qu'il s'agit d'un FDRCV mais il faut avoir de nombreux critères pour prouver que ce que l'on avance est vrai.

  • À 25 ans comment ce fait-il que le ronflement apparaisse du jour au lendemain ? Avec des apnées du sommeil ? Que faire ?

Quand on change de partenaire qui dort moins bien, quand on prend un peu de poids, quand on déménage et qu'on a le nez un peu plus bouché, quand on change ses habitudes de sommeil. Il faut consulter et éliminer un syndrome d'apnée du sommeil.

  • Une fatigue importante au lever ainsi que des réveils multiples pendant la nuit, doivent-ils nous emmener à consulter un ORL ?

Consulter d'abord son médecin traitant. Puis en cas de ronflement, consulter un ORL ou un pneumologue ou un spécialiste du sommeil.

  • J'ai 72 ans, j'ai été opéré d'une tumeur cérébrale et j'en conserve une paralysie faciale… Je suis équipé d'une dérivation du liquide céphalo-rachidien. Je fais des apnées du sommeil (environ 50/H; les plus longues pouvant atteindre 1 minute). L'exploitation d'un appareil de pression positive m'est préjudiciable et super inconfortable du fait de la dérivation. Je suis sujet à des endormissements diurnes qui pénalisent mon quotidien. Il semble déterminant de corriger ce désordre; je choisirais volontiers une solution chirurgicale.  Est-ce possible ?

Le choix de l'option retenue dépend certes de votre âge mais également de votre examen clinique et de votre enregistrement nocturne et de la sévérité de votre problème et de votre poids. Beaucoup de critères entrent en compte.

  • Le café pris tard et même dans la nuit peut-il être la cause de ronflements et apnées du sommeil ?

Il y a peu de chances que le café soit la cause de ronflements et d'apnées du sommeil.

  • Quelles sont les complications du ronflement ?

La mise à l'écart de la chambre conjugale, perturber le sommeil du conjoint, mais le plus embêtant, c'est quand le ronflement est associé à des apnées.

  • Souffrant d'apnées du sommeil, mon médecin veut m'orienter vers un centre du sommeil. Pour réduire les coûts de sécurité sociale, vous dites qu'il existe un dépistage ambulatoire. Lequel ?

Tous les examens peuvent se faire en ambulatoire.

  • Je m'inquiète pour mon père. Il est gros fumeur, avec un gros surpoids, gros ronfleur depuis des années. Pour l'avoir déjà regardé dormir, je suis sûre qu'il fait des apnées, quand il reprend sa respiration, il sursaute, et dit même parfois "aïe" en dormant. Il ne veut pas consulter !!

On ne peut pas obliger quelqu'un à faire quoi que ce soit. Peut être que son médecin traitant arrivera à le convaincre de consulter un spécialiste du sommeil. Parfois, les patients ne veulent pas consulter car ils ne souhaitent pas bénéficier de certains traitements dont ils ont entendu parler. Il faut leur dire dans ces cas que plusieurs types de traitements existent.

  • Mon père ronfle beaucoup. Il est âgé de 55 ans et a essayé tous les produits possibles contre le ronflement, mais depuis peu ma mère a constaté qu'il faisait des pauses. Avec des antécédents cardiaques cela est il grave ? Que doit il faire et quelle peut être la solution ?

S'il fait beaucoup d'apnées ou qu'elles durent longtemps cela peut entrainer une mauvaise qualité de sommeil, et avoir une répercussion sur le système cardiovasculaire. Il doit bénéficier d'un enregistrement nocturne pour confirmer ce qui a été observé puis en fonction de l'importance du problème adapter le traitement.

  • Mon compagnon ronfle tellement fort que même avec mes boules quiès je l'entends... Mes nuits sont extrêmement difficiles ! De plus il fait des apnées assez longues (plus de 20 secondes ...). Du coup, je stresse toutes les nuits et j'ai peur. Faut-il le réveiller ?

 Le plus souvent les gens se réveillent (consciemment ou non).

Les réponses du Dr Boris Petelle, médecin ORL

  • Avoir sucé son pouce tardivement peut-il être responsable de ronflement à l'âge adulte?

Il n'y a pas de relation mise aujourd'hui entre la succion du pouce et le ronflement à l'âge adulte. Il est cependant prudent de repérer les anomalies de la croissance faciale liées à la succion du pouce et aux troubles respiratoires chez le jeune enfant. Une consultation spécialisée ORL - orthodontiste peut permettre de dépister certaines anomalies qui pourraient conduire, favoriser le ronflement ultérieurement. Une prise en charge préventive est alors envisageable.

  • Mon fils de 4 ans, opéré des amygdales il y a un an, ronfle toujours et as des apnées. Que faire pour l'aider ?

Il est important de réaliser un bilan de la croissance du massif facial par un orthodontiste pour envisager une solution par appareillage. Cela est très souvent nécessaire en complément de l'amygdalectomie chez le jeune enfant qui présente encore des apnées.

  • À partir de combien d'apnées par heure, cela devient-il pathologique ?

Chez l'adulte, les recommandations estiment qu'un nombre d'apnées supérieur à 5 par heure est pathologique. Chez l'enfant le seuil de 1 apnée par heure est pathologique.

  • J'ai 32 ans et ne suis pas en surpoids, mais je ronfle et fais des sortes de claquements de langue pénible pour moi et mon compagnon. Mon médecin ne me prend pas au sérieux malgré une certaine fatigue et des nuits agitées.  Que faire ?

Il apparait nécessaire de réaliser un enregistrement de votre sommeil afin de mieux caractériser les symptômes et de rechercher si vous faites des apnées.

  • J'ai été opérée il y a 16 ans. On m'a enlevé le voile du palais, la luette et les amygdales mais je ronfle toujours beaucoup. Pourtant je dors très bien. Je ne me réveille pas la nuit et ne suis pas fatiguée le jour. Que faire ?

Il faut en premier, refaire un bilan du sommeil par un enregistrement afin de mieux comprendre si vous faites des apnées car le traitement serait alors différent.

  • Qui contacter pour une orthèse ? Mon ORL m'a dit que ce n'était pas remboursé par la sécurité sociale.  Je fais 18 micro-réveils par heure.

L'orthèse (3 modèles actuellement) est remboursée par l'assurance maladie sous conditions: syndrome d'apnée du sommeil en abandon de traitement par ventilation PPC ou si somnolence diurne excessive. Vous pouvez contacter votre ORL qui vous donnera les informations pour sa mise en place.

  •  Je ne suis pas en surpoids et j'empêche mon mari de dormir avec mes ronflements constants. Il ne sait pas me dire si je fais de l'apnée du sommeil ou non. Je suis fatiguée avec des maux de tête au réveil. Est-ce dû au simple ronflement ou un signe d'apnée ? Dois-je en parler à mon médecin ?

Un contrôle objectif avec un enregistrement à domicile s'impose.

  • Je fais de l'apnée de sommeil (33 par heure) et suis appareillée depuis un an. Je ne supporte pas le bruit des fuites. L'orthèse ne me convient pas. Que faire ?

L'orthèse peut être une solution en alternative avec la PPC si vous avez des difficultés à tolérer le masque. En fonction de votre âge et de votre morphologie faciale, une solution chirurgicale sur les mâchoires pourrait aussi permettre de corriger définitivement ce problème.

Le ronflement est multifactoriel. Si l'examen ne retrouve pas d'autre élément en cause et que vous êtes gêné par l'obstruction nasale, cela peut être intéressant de vous faire opérer.

  • Quels sont les médicaments contre-indiqués en cas de ronflement ?

Tous les médicaments qui font baisser le tonus des muscles, surtout les anxiolytiques et les somnifères.

  • Dormir sur le côté cela aide-t-il à moins ronfler ? Sinon quelle position adopter ?

Chez certaines personnes, la position latérale pendant le sommeil permet de corriger le ronflement. Cela peut être mis en évidence sur l'enregistrement de votre sommeil.

  • Ma fille de 4 ans 1/2 ronfle énormément. Elle dort dans une chambre à proximité de la mienne et il arrive que cela me réveille. Elle a déjà été opérée des végétations il y a 2 ans. Que dois-je faire ?

Il faut la faire examiner par un orthodontiste, si son palais est trop étroit, un petit appareil dentaire peut aider à corriger ses troubles de croissance et améliorer sa respiration nocturne.

  • J'ai 63 ans.  Je ronfle certainement mais je dois faire des apnées du sommeil car je me réveille fatigué et j'ai quelques somnolences diurnes. Je suppose qu'il faudrait  que je consulte mon généraliste en premier pour la sécurité sociale ? Et consulter un ORL ensuite ?

Vous pouvez rencontrer votre généraliste dans le cadre du parcours de soin et il vous adressera vers un ORL qui pourra faire le dépistage, vous examiner et vous proposer un traitement.

  • Que peut provoquer le ronflement et les apnées du sommeil ? Est-ce dangereux ?

Le risque immédiat est la somnolence avec des risques liés à la conduite automobile. Sur le long terme, il s'agit de risques cardiovasculaires comme la survenue d'une hypertension.

  • Suite à un enregistrement du sommeil, on ne m'a pas diagnostiqué de maladie apnéique. Malgré tout 84 décibels, c'est dur pour mon mari. Que dois-je faire pour un éventuel appareil dentaire ? Revoir le pneumologue ou un dentiste ?

Le pneumologue ne pourra rien pour vous. Le dentiste pourra vous faire une orthèse dentaire qui en principe ne sera pas remboursée ou consulter un ORL qui évaluera la possibilité d'opérer. Boule quies éventuellement. Cependant, il faut aussi regarder le temps passé à ronfler. Il faut parfois relativiser par rapport à un chiffre.

  • Le ronflement peut-il être génétique dans une famille? Que faire pour y remédier?

Il n'y a pas véritablement de gêne responsable du ronflement, mais il existe une transmission de l'hérédité morphologique qui favorise le ronflement.

  • Je suis une femme de 42 ans. Je ronfle depuis 16 ans (=1ère grossesse) et dans toutes les positions... Peut-il y avoir un lien avec un goitre de la thyroïde dû à une formation polykystique ?

A priori non, il n'y a pas de lien entre thyroïde et ronflement sauf dans le cas de l'hypothyroidie où l'on manque d'hormones thyroïdiennes avec une prise de poids.

  • Peut-on demander une orthèse à n'importe quel dentiste, sans ordonnance et à quel prix ?

Il est recommandé de demander à des dentistes formés de vous appareiller par orthèse. Ce dispositif est remboursé par la sécurité sociale sous conditions. La demande de prise en charge est fournie par le prescripteur ORL, pneumologue…

  • Mon mari a perdu ses dents supérieures de devant suite à un déchaussement. Il porte un appareil. Cela peut-il gêner, voire empêcher la pose d'une orthèse ?

En l'absence de dents, l'orthèse n'est pas envisageable sauf si une réhabilitation prothétique sur implant est réalisée.

  •  J'ai 35 ans et je porte une orthèse depuis 4 mois et il y a de bons résultats! Je pense à la chirurgie. Quelles peuvent être les conséquences post opératoire et à long terme ? 

La séquelle principale est le risque de troubles de la sensibilité de la lèvre inférieure. Comparé au taux élevé de succès de cette chirurgie des mâchoires, peu de patients se plaignent de ce trouble.

  • Un enfant ronfleur deviendra-t-il un adulte ronfleur ?

Heureusement, cela n'est pas systématique car la croissance du squelette facial et la régression des amygdales, végétations doivent améliorer le passage de l'air.

En savoir plus

Dossiers :

Animation 3D :

Sponsorisé par Ligatus