1. / Maladies
  2. / Gynécologie

Pourquoi a-t-on besoin d'un gynéco ?

Pourquoi avoir besoin d'un gynéco ? Nos grand-mères n'en avaient pas et se portent tout aussi bien…

Rédigé le , mis à jour le

Pourquoi a-t-on besoin d'un gynéco ?

Les réponses avec le Dr Philippe Descamps, gynécologue obstétricien, et avec Lucie Lechâtellier, sage-femme :

"Il y a deux éléments de réponse. Premièrement, on a fait vieillir la population avec les progrès de la médecine. L'espérance de vie est de 85 ans aujourd'hui, on va donc plus loin dans la vie avec plus de problèmes qu'on a créés. Par exemple, certains cancers sont plus fréquents comme le cancer de l'endomètre lié à l'âge. Souvent, les patientes pensent que quand on a réglé le problème de la contraception, des grossesses et de la ménopause, il ne faut plus voir de gynécologue mais il y a plein de choses qui se passent après : des fuites d'urine, des descentes d'organes, des problèmes de vulve… Il y a effectivement des problèmes importants qu'il convient de dépister et de traiter, sans parler bien sûr du cancer du sein."

 "Gynécos, médecins généralistes, sages-femmes… On est tous complémentaires. Cela donne une certaine liberté aux patientes de s'orienter vers tel ou tel professionnel. En tant que sage-femme, on reste dans la physiologie, beaucoup dans le dépistage et ensuite à nous d'orienter vers les spécialistes."

Sponsorisé par Ligatus