Covid : le traitement anti-Covid Xevudy inefficace face au variant BA.2

La Haute autorité de santé avait autorisé ce médicament en janvier 2022 pour lutter contre le variant Omicron. Quatre mois plus tard, alors que le sous-variant BA.2 est désormais majoritaire, le Xevudy s’avère presque inutilisable.

La rédaction d'AlloDocteurs avec AFP
Rédigé le
Covid : le traitement anti-Covid Xevudy inefficace face au variant BA.2
Shutterstock

Plusieurs dizaines de milliers de Français ont déjà bénéficié d’un traitement anti-Covid. Un de ces produits, le Xevudy, est pourtant pointé du doigt par la Haute autorité de santé (HAS) pour son inefficacité face au sous-variant BA.2. L’autorité sanitaire a renoncé vendredi 29 avril à le proposer aux patients atteints par ce sous-variant d’Omicron.

La HAS exclut donc quasiment toute utilisation puisque le sous-variant BA.2 représente désormais l'écrasante majorité des contaminations au coronavirus en France. Administré en intraveineuse, le Xevudy est un anticorps de synthèse développé par le laboratoire britannique GSK.

À lire aussi : Paxlovid : faut-il faciliter la prescription du traitement anti-Covid de Pfizer ?

Deux traitements toujours disponibles

Le Xevudy s’adressait aux personnes récemment infectées par le Covid-19, et à risque de forme grave, comme les personnes immunodéprimées. Il était l’un des seuls traitements à garder son efficacité face au variant Omicron lors de son arrivée fin 2021. 

Mais, depuis, la précédente version dominante d'Omicron, BA.1, a été supplantée par le sous-variant BA.2, contre lequel ce traitement est donc bien moins efficace. En France, comme le rappelle la HAS, seuls deux autres médicaments restent approuvés contre le Covid : l'Evusheld d'AstraZeneca, donné de manière préventive aux personnes à risque ne pouvant bénéficier d'un vaccin, et le Paxlovid, la pilule du laboratoire Pfizer. 

Celle-ci reste peu utilisée par les médecins, notamment face à une procédure complexe de prescription. La HAS a toutefois rendu récemment un avis qui pourrait permettre de la simplifier.

Covid : où en est-on dans les traitements ?  —  Le Magazine de la Santé - France 5