Angiomes : y a-t-il des prédispositions ?

Y a-t-il des prédispositions aux angiomes ?

La rédaction d'AlloDocteurs
La rédaction d'AlloDocteurs
Rédigé le , mis à jour le

Les réponses avec le Pr. Arnaud Picard, chirurgien maxillo-facial et plastique hôpital Trousseau (Paris) :

"On peut parler de prédisposition si vous êtes une fille. Si vous êtes une fille, il y a effectivement une prédisposition car les hémangiomes touchent davantage les filles que les garçons. C'est un rapport à peu près de 3 filles pour un garçon. Dans la forme particulière de l'hémangiome, on passe à un taux de 9 filles pour un garçon.

"On n'a pas d'explication. On sait que l'hémangiome en barbe est une forme souvent plus agressive, plus grosse, s'ulcère plus facilement et touche beaucoup plus les filles que les garçons.

"Ces hémangiomes qui sont en barbe, dans le territoire inférieur, s'accompagnent souvent de problèmes respiratoires. Il y a un envahissement des tissus autour de la glotte, autour du larynx.  Ce qui fait qu'il y a une gène respiratoire et une urgence vitale."

En savoir plus

Dossier :

 Questions/réponses :

  • J'ai un angiome de 5 millimètres au foie, que va-t-il devenir ? Ma petite fille de 4 ans a un angiome au clitoris depuis sa naissance. Que faire ?
    Voir la réponse en vidéo*
  • Ma fille de 10 ans a un angiome sur le lobe de l'oreille qui n'est plus rouge mais qui reste granuleux. Puis-je lui faire percer l'oreille ? Un angiome sur la tête d'un bébé retarde-t-il la pousse des cheveux ?
    Voir la réponse en vidéo*

* Réponses avec le Pr. Arnaud Picard, chirurgien maxillo-facial et plastique hôpital Trousseau (Paris)