Quelle est la différence entre l'aspirine et l'ibuprofène ?

Quelle différence entre l'aspirine et l'ibuprofène ? Quelle dose au quotidien pour l'aspirine ? Est-ce bon pour le cœur ? Et pour le cerveau ?  

Rédigé le , mis à jour le

Quelle est la différence entre l'aspirine et l'ibuprofène ?

Les réponses avec le Pr. Serge Perrot, rhumatologue au centre de la douleur de l'Hôtel-Dieu à Paris :

"L'aspirine est un des plus vieux médicaments découvert durant l'Antiquité à partir de l'écorce de saule. L'ibuprofène fait partie des anti-inflammatoires. Ce sont des médicaments beaucoup plus récents qui agissent sur l'inflammation. Mais leur action est moins importante sur la fluidité du sang, l'agrégation du sang. Selon la dose que l'on prend, l'aspirine peut avoir un effet anti-agrégant plaquettaire c'est-à-dire que l'on modifie la fluidité du sang avec une action sur l'artère. On en prescrit chez les diabétiques ou après un infarctus.

"Selon la dose d'aspirine, on a des effets différents. C'est également le cas pour l'ibuprofène. À faibles doses (200 mg), on peut en trouver en pharmacie en vente libre mais à fortes doses (400 mg), une prescription médicale est nécessaire. Dans ce cas, le médicament est plus dangereux. Mais parfois les patients vont mélanger des médicaments en vente libre, en automédication avec des médicaments prescrits par leur médecin. Dans ce cas, il peut y avoir des dangers. Il ne faut pas mélanger ibuprofène et aspirine.

"Pour les enfants, l'ibuprofène est contre-indiqué. Il y a des risques en cas d'infection virale. Quand un enfant a la varicelle, s'il prend de l'ibuprofène, il y a des risques de syndrome assez graves. Il s'agit d'une précaution qui n'est pas absolue."

En savoir plus

Dossier :

Questions/réponses :

* Les réponses avec le Pr. Serge Perrot, rhumatologue au centre de la douleur de l'Hôtel-Dieu à Paris