Les ados font-ils la différence entre érotisme et pornographie ?

J'ai 18 ans et j'aime regarder des vidéos pornographiques, est-ce normal ? Les ados font-ils encore la différence entre érotisme et pornographie ?

Rédigé le

Les ados font-ils la différence entre érotisme et pornographie ?

Les réponses avec le Dr Sébastien Rouget, pédiatre spécialiste des adolescents au centre hospitalier sud francilien, et avec Hélène Martine, psychologue, chargée de prévention santé au CRIPS Ile-de-France :

"Si cette fille était un garçon, elle ne se poserait pas du tout la question car cela paraît totalement attendu, voire même un passage obligé, pour les garçons. Pour les filles, cela est moins courant. Si elle y trouve de la satisfaction, il n'y a pas de problème. Un film pornographique à la base est fait pour procurer du plaisir à celui qui le regarde.

"Les ados font encore la différence entre érotisme et pornographie. Ils sont très familiers de la pornographie, c'est une évidence. Avec Internet, la pornographie est à portée de clics. Parfois on n'est même pas obligé de clic pour se retrouver face à la pornographie. Il est parfois compliqué d'en parler. Pour les adultes, il y a beaucoup de pression. On a peur que les ados s'imaginent que ces films reflètent la réalité… mais je pense qu'ils savent très bien faire la différence. Ils utilisent le porno d'une manière qui n'est pas celle faite pour ça à la base. Le porno s'est fait pour s'exciter, et certains ados ne le regardent pas pour cette raison mais plutôt pour voir comment cela se passe, pour s'instruire… Ils s'imaginent qu'en regardant du porno, ils vont pouvoir apprendre. Mais ce qu'ils font dans leur vie à eux, cela n'a rien à voir."

"On a eu beaucoup d'inquiétudes sur l'utilisation de la pornographie par les adolescents. Ils vont avoir vu des choses, ils vont s'y être intéressés un peu pendant un moment, plutôt dans la première partie de leur adolescence. Ensuite, l'utilisation sera uniquement à visée de masturbation chez les garçons notamment et c'est tout. La pornographie ne va pas envahir toute leur vie."

En savoir plus sur la sexualité des ados

Dossier :

Questions/Réponses :