1. / Se soigner
  2. / Chirurgie
  3. / Chirurgie de l'oeil

Ectropion : quand la paupière inférieure s'affaisse

Un oeil qui larmoie constamment, irrité, avec des sensations de picotements, et surtout une paupière inférieure qui tombe progressivement... Si vous avez ces symptômes, vous souffrez peut-être d'un ectropion.

Rédigé le , mis à jour le

Ectropion : quand la paupière inférieure s'affaisse
Ectropion : quand la paupière inférieure s'affaisse
Sommaire

Qu'est-ce qu'un ectropion ?

Marina Carrère d'Encausse et Benoît Thevenet expliquent l'ectropion

Quand tout va bien, la paupière inférieure est en contact avec le globe oculaire. En cas d'ectropion, le bord de la paupière inférieure s'affaisse en s'évasant vers l'extérieur, on parle d'éversion. La conjonctive, membrane transparente qui tapisse l'intérieur des paupières, apparaît et devient généralement rouge à cause de l'inflammation qu'on appelle conjonctivite.

Progressivement, la paupière n'est plus du tout en contact avec le globe oculaire. À terme, le canal lacrymal n'est plus au contact de l'oeil. Résultat, les larmes ne s'écoulent plus correctement dans le canal lacrymo-nasal, ce qui provoque un larmoiement chronique

L'ectropion touche principalement les personnes âgées. On parle d'ectropion sénile, généralement dû à un relâchement des tissus en vieillissant. Dans certains cas, il peut être congénital, c'est-à-dire dès la naissance. Il peut aussi résulter de la mauvaise cicatrisation d'une plaie ou d'une brûlure. On parle alors d'ectropion cicatriciel. Enfin, il peut être le résultat d'une complication liée à une paralysie faciale. On parle d'ectropion paralytique.

Ectropion : souvent bénin mais à surveiller

L'ectropion est souvent bénin, mais il faut parfois le prendre en charge quand il devient gênant.

Paupière inférieure qui s'affaisse, œil qui coule, rougeurs… tels sont les symptômes de l'ectropion. L'opération qui consiste à remettre la paupière au contact de l'œil est le seul moyen pour traiter un ectropion. Mais s'il ne gêne pas le patient ou si aucune opération de la cataracte n'est prévue, le patient peut aussi vivre avec un ectropion non opéré.

Ectropion : seul traitement, la chirurgie

Attention images de chirurgie !

Le seul traitement de l'ectropion est l'intervention chirurgicale. L'objectif de l'intervention est de remettre la paupière au contact de l'œil. Elle permet ainsi de mettre fin au larmoiement chronique lié à l'ectropion et de rendre à l'œil son aspect esthétique.

Après l'opération, la paupière qui a été remontée est à nouveau en contact avec le globe oculaire. L'oeil est donc protégé et les larmes peuvent s’écouler normalement dans le canal lacrymal. L'intervention chirurgicale permet aussi de redonner à l'oeil son aspect esthétique initial.

La chirurgie n'est pas un passage obligé. Si l'ectropion n’occasionne pas de gêne particulière, il est tout à fait possible de vivre avec sans se faire opérer.