Quand peut-on considérer que la sinusite est chronique ?

Quand peut-on considérer que la sinusite est chronique ? A-t-on obligatoirement le nez bouché en cas de sinusite ?

La rédaction d'AlloDocteurs
La rédaction d'AlloDocteurs
Rédigé le , mis à jour le

Les réponses avec le Pr André Coste, chef de service ORL :

"Dans la littérature médicale, il existe une définition précise qui dit qu'au-delà de 12 semaines, donc trois mois de persistance des symptômes, on peut considérer que la pathologie est chronique. L'aigüe étant à moins de 4 semaines. Entre 4 et 12 semaines on parle de pathologie subaigüe. Pour toute personne qui a un cortège de symptômes avec un diagnostic prouvé par un ORL ou un médecin, et une imagerie qui montre une sinusite, on est déjà dans la chronicité.

"Il n'est absolument pas obligatoire d'avoir le nez bouché en cas de sinusite. On peut avoir une sinusite sans obstruction nasale, on peut simplement avoir des douleurs. On peut même avoir des sinusites totalement asymptomatiques, découvertes fortuitement à l'imagerie. Les signes cliniques sont donc très variables et diffèrent assez peu entre une sinusite, en dehors des douleurs, et des problèmes de rhinite. Le challenge médical est de faire la part des choses entre ce qui revient au nez et ce qui revient aux sinus."

En savoir plus

Dossier :

Questions/réponses :