Le vernis est-il mauvais pour les ongles ?

Avec l'arrivée des beaux jours, vous avez peut-être envie de mettre de la couleur sur vos ongles. Mais cette pratique n’est pas sans conséquences sur la santé. On fait le point.

Rym Ben Ameur
Rédigé le , mis à jour le
Le vernis, bon pour la santé ?
Le vernis est-il mauvais pour les ongles ?  —  Le Magazine de la Santé

French manucure, rouge classique ou fantaisie, le vernis est un produit que l’on peut décliner à l’infini. Mais, même s’il embellit les mains, il est aussi néfaste pour elles. En effet, ses composés sont loin d’être naturels.

Parmi eux : la résine formaldéhyde tosylamide, qui permet au vernis de tenir. Ce composé est en réalité allergisant. Ensuite, il y a les plastifiants, comme le DBT (dibutyl phtalate) qui est soupçonné d’être perturbateur endocrinien.

Enfin, pour diluer le vernis, les fabricants utilisent du toluène ou du xylène. Or, on les soupçonne d'être irritants pour les voies respiratoires, allergisants et d'agir comme perturbateur endocrinien.

À lire aussi : Brûlures : l'Anses alerte sur les dangers de la colle pour faux ongles

Un risque allergique

En réalité, les quantités de ces composants sont très faibles. Le principal risque avec les vernis ce sont surtout les allergies qui viennent principalement de la résine (formaldéhyde tosylamide).

Pour limiter les risques et éviter au maximum d'abîmer vos ongles, il y a plusieurs règles à suivre : laisser le vernis en place cinq jours sur sept seulement (et pas sept jours sur sept), laisser les ongles se reposer les deux autres jours, n'utiliser qu'une seule fois par semaine un dissolvant sans acétone ou encore mettre une base transparente et protectrice avant de poser le vernis pour éviter la coloration de vos ongles.

Si vous préférez des alternatives plus saines, il existe aujourd’hui de plus en plus de vernis hypo-allergéniques et bio, qui contiennent moins de produits potentiellement dangereux.  

Vernis semi-permanents : occasionnellement seulement !

Le vernis semi-permanent fait également beaucoup d'adeptes, notamment chez les adolescentes. Mais pendant la pose, certains gestes sont néfastes pour la santé de la main, comme le fait de polir les ongles, ou de repousser les cuticules.

Même conseil que pour le vernis classique : le semi permanent doit être fait de façon occasionnelle et pas trop prolongé.

Pour ne manquer aucune info santé, abonnez-vous à notre newsletter !