Fêtes de fin d'année : comment la grippe aviaire a augmenté les prix

Ce seul mois de décembre, deux millions de volailles ont été abattues à cause de la grippe aviaire. Des pertes animales qui se répercutent aussi sur le prix et la disponibilité des plats phares des fêtes de fin d'année, comme le foie gras.

Muriel Kaiser
Muriel Kaiser
Rédigé le
Le prix du foie gras a nettement augmenté ces dernières semaines
Le prix du foie gras a nettement augmenté ces dernières semaines  —  Shutterstock

Peut-être l'avez vous remarqué au moment des courses pour Noël ou de la préparation du repas de Nouvel an. Cette année, le prix du foie gras s'est envolé. Mais si l'on se penche sur le calendrier 2022, c'est surtout ces dernières semaines que les prix ont vraiment flambé. 

Selon FranceAgrimer, l'Établissement national des produits de l'agriculture et de la mer, le coût du foie gras s'élevait en moyenne entre 56 € et 62 €/kg au 23 décembre, contre 40 à 44 €/kg début novembre.

À lire aussi : Grippe aviaire : comprendre les risques pour les humains en trois questions

Les volailles bientôt vaccinées ?

L'épidémie de grippe aviaire est en cause. 3,3 millions de volailles ont dues être abattues depuis le 1er août. Parmi elles, près de deux millions ont été euthanasiées rien qu'en ce mois de décembre. Conséquence : moins d'animaux que prévu pour les plats traditionnels de fin d'année.

Fin août déjà, vu le nombre de cas et face à des tensions d'approvisionnement, le gouvernement l'État avait autorisé l'industrie agroalimentaire à changer ses recettes en remplaçant le canard par du poulet dans certains plats, comme les rillettes.

Face aux ravages causés par la grippe aviaire, le ministère de l'Agriculture veut lancer la première vaccination de volailles contre la grippe aviaire à l'automne 2023. Il espère disposer d'ici là d'un vaccin suffisamment efficace et autorisé par l'Union européenne.

L'actu - Grippe aviaire : quels risques pour l'homme ?
Grippe aviaire : quels risques pour l'homme ? L'actu - Grippe aviaire : quels risques pour l'homme ?  —  Le Magazine de la Santé - France 5

Pour ne manquer aucune info santé, abonnez-vous à notre newsletter !