1. / Bien-être - Psycho
  2. / Beauté, soins du corps
  3. / Cheveux

Comment avoir de beaux cheveux ?

Cheveux gras, pellicules, calvitie... nos cheveux nous en font voir de toutes les couleurs. Mais à quoi sont dû ces problèmes capillaires ? Comment prendre soin de ses cheveux et de son cuir chevelu ? Quand faut-il consulter ? Quels sont les traitements proposés ?

Rédigé le , mis à jour le

Comment avoir de beaux cheveux ?
©Fotolia
Sommaire

Le cheveu, un poil à problème

Marina Carrère d'Encausse et Antoine Piau expliquent les problèmes de cheveux

Démangeaisons, plaques rouges, sécheresse, chute de cheveux... Certaines pathologies du cuir chevelu comme la pelade ou le lichen plan peuvent entraîner ces symptômes. La maladie la plus fréquente est l'alopécie androgénétique. À l'origine de la plupart des calvities masculines, elle touche également certaines femmes.

Le follicule pileux renferme un bulbe qui produit continuellement de nouvelles cellules remplies de kératine. C'est ce qui va former la tige pilaire. Les mélanocytes donnent aussi aux cheveux leur couleur. Enfin, les glandes sébacées produisent un lubrifiant pour le cheveu.

Chaque follicule est capable de produire entre 20 et 30 cheveux. Il y a une phase de croissance qui dure en moyenne trois ans. Vient ensuite une période de repos qui dure trois semaines, suivie d'une phase de déclin. Au bout de trois mois, le cheveu tombe. Puis, un nouveau cycle démarre. Il est donc normal de perdre ses cheveux.

On parle d'alopécie quand la chute est trop importante et qu'elle n'est pas suivie d'une repousse. Le cuir chevelu devient alors visible par endroits. Dérèglement hormonal, grossesse, cause non déterminée, choc psychologique, maladie auto-immune... peuvent être à l'origine de différentes pathologies du cuir chevelu.

Faire le diagnostic de son cuir chevelu

Pour choisir le bon soin capillaire, il est nécessaire de faire un diagnostic du cuir chevelu.

Pollution, stress, traitements chimiques... nos cheveux sont agressés au quotidien. En cas de problèmes capillaires, les professionnels du cheveu peuvent parfois être de bon conseil. Certains proposent un diagnostic complet du cuir chevelu et du cheveu.

Il faut compter une centaine d'euros pour le diagnostic et le soin adapté. Le client doit ensuite utiliser des produits à domicile pour entretenir ses cheveux et revenir régulièrement à l'institut. Cela nécessite donc du temps et de l'argent.

Pelade : quand les cheveux tombent par plaques

En France, près de 80.000 personnes souffrent de pelade. Cette maladie du cuir chevelu se caractérise par une perte soudaine des cheveux.

Difficile de prévoir l'évolution de cette maladie capricieuse. Comme le système immunitaire du patient s'attaque aux follicules pileux, les cheveux se cassent à la racine. Les causes de la pelade sont encore mal connues. Aucun traitement ne permet de guérir la pelade mais pour stopper son évolution, la cortisone donne de bons résultats.

Parfois, la pelade peut s'étendre à l'ensemble du corps. Pour bloquer le mécanisme de la maladie et favoriser la repousse du poil, le médecin peut injecter de la cortisone. La cortisone doit être utilisée à petites doses.

Lichen plan : une maladie méconnue du cuir chevelu

Le lichen plan est aussi une maladie du cuir chevelu qui entraîne la chute des cheveux. Aucun traitement ne permet de guérir le lichen plan. Les patients doivent appliquer une mousse à base de cortisone et prendre une petite dose d'antibiotiques pour calmer l'inflammation. Si le processus inflammatoire n'est pas pris en charge à temps, il peut détruire de façon définitive le follicule pileux.

Pour écarter toute récidive de la maladie, un suivi régulier et le respect du traitement sont indispensables.

Bien choisir son shampoing

Avant d'être mis sur le marché, les shampoings sont testés sous contrôle dermatologique

Même si on n'a pas de problème particulier, on utilise tous du shampoing. L'élaboration de ces nouveaux shampoings traitants, s'effectue dans des laboratoires de formulation.

Shampoings antipelliculaires : des tests pour évaluer leur efficacité

Action du shampoing sur l'irritation du cuir chevelu, signes d'intolérance, élimination des pellicules... les shampoings antipelliculaires sont passés au crible

Un autre problème récurrent et très désagréable, ce sont les pellicules. Pour les éradiquer, on trouve de nombreux shampoings antipelliculaires dans les rayons des supermarchés. Que pouvons-nous espérer comme résultats en les utilisant et comment sont-ils cliniquement testés ?

Prendre soin de ses cheveux grâce aux plantes

Les bienfaits de la coloration végétale

Cheveux gras, cassants, ternes ou encore pellicules… la santé de nos cheveux est souvent mise à rude épreuve. Perturbations métaboliques, fatigue ou encore le soleil… beaucoup de facteurs peuvent avoir une influence sur notre cuir chevelu. Et pour leur redonner éclat et vitalité, il y a une alternative aux soins capillaires classiques : les plantes.

Les colorations classiques comportent bon nombre de produits chimiques. C'est pour cette raison que de plus en plus de salons de coiffure proposent aujourd'hui des teintures végétales. Des pigments naturels qui permettent d'obtenir des nuances très variées.
 

Quelques plantes et leurs vertus pour les cheveux :

  • La camomille matricaire (Matricaria chamomilla) 

La camomille matricaire s'utilise en infusion concentrée (20 g par litre d'infusion) pour donner de la brillance et des reflets dorés aux cheveux blonds.

  • La saponaire officinale (Saponaria officinalis)

La saponaire officinale s'utilise en infusion (10 g de sommités fleuries ou de racine coupée par litre d'eau bouillante), elle s'utilise aussi comme shampoing naturel, elle dégraisse les cheveux sans les agresser.

  • La feuille de châtaignier (Castanea sativa)

Riche en tanins, la feuille de châtaignier donne des reflets fauves aux cheveux blonds ou justement "châtains".

  • La feuille de noyer (Juglans regia)

En infusion, la feuille de noyer fonce les cheveux, elle peut être intéressante pour cacher les premiers cheveux gris.

  • La tisane de feuilles ou de racines de bardane

La bardane est intéressante en lotion pour les cheveux gras, ainsi que pour les pellicules, et les cuirs chevelus qui présentent un excès de sébum.

  • La sommité fleurie d'ortie blanche (Lamium album)

La sommité fleurie d'ortie blanche est utile pour réguler l'excès de sebum.

  • Les racines d'ortie

Ses propriétés dépuratives et stimulantes ont longtemps été préconisées en décoction (elles sont parfois employées sous forme d'extrait dans certains shampoings) pour tenter d'enrayer ou de retarder la chute des cheveux tout comme le romarin.

Sponsorisé par Ligatus