1. / Bien-être - Psycho
  2. / Beauté, soins du corps
  3. / Cheveux

Calvitie : pourquoi nos cheveux nous lâchent !

Dix millions de Français sont touchés par la calvitie, un phénomène qui concerne principalement les hommes. Comment explique-t-on la chute des cheveux ? Quelles sont les solutions pour y remedier ? Les traitements contre la chute des cheveux et une calvitie sont-ils efficaces ? Les réponses à vos questions, dans ce dossier.

Rédigé le , mis à jour le

Calvitie : pourquoi nos cheveux nous lâchent !
Calvitie : pourquoi nos cheveux nous lâchent !
Sommaire

Le cycle de vie d’un cheveu

Explications sur le cycle de vie d’un cheveu dans cette vidéo

Si être chauve est à la mode, si certains trichent un peu en se rasant la tête, perdre ses cheveux n'est pas forcément bien vécu par tout le monde. Pour eux, des traitements existent.

Au niveau du cuir chevelu, en surface, on trouve la tige externe des cheveux. La peau du crâne est composée de trois couches : en surface l'épiderme, en bas une fine couche d'hypoderme, et au centre le derme, là où sont implantées les racines des cheveux, à 3-4 millimètres sous la peau. Cette racine est protégée par une enveloppe, et le tout constitue le follicule pileux. C'est à partir de ce bulbe que pousse le cheveu selon un rythme bien précis.

Tout commence par une phase de croissance qui dure 2 à 4 ans. Un cheveu pousse de 0,75 centimètre à 1 centimètre et demi par mois. S'ensuit une période de repos de trois semaines et enfin une phase de déclin de trois mois qui aboutit à la chute du cheveu. Puis normalement, le cycle de croissance reprend.

Chaque follicule est à l'origine de 25 cycles. En moyenne, 50 cheveux tombent chaque jour, donc pas de panique si vous en voyez quelques-uns sur votre brosse ou votre pull. Mais pour un homme sur trois, à partir de 30 ans, la perte des cheveux s'accélère. En général, ça commence au niveau des tempes qui se dégarnissent, puis la tonsure apparaît au sommet du crâne et petit à petit, il n'y a plus de cheveux sur le crâne ou ils sont limités à une couronne.

Neuf fois sur dix, cette calvitie a une explication hormonale. La testostérone, l'hormone mâle, est transformée dans le corps en une autre hormone, la dihydrotestostérone ou DHT. Quand cette DHT se fixe dans les follicules pileux, elle épuise leur production. La phase de croissance des cheveux est plus courte, les cheveux deviennent de plus en plus fins, la taille et le nombre des follicules pileux diminuent aussi. C'est la calvitie dite androgénétique.

Comment diagnostiquer une calvitie ?

Un logiciel informatique calcule les cheveux présents dans une zone.

Plus de 10 millions de Français perdent leurs cheveux. Principalement les hommes, touchés par ce qu'on appelle l'alopécie androgénétique, c'est-à-dire une diminution du volume des cheveux.

La calvitie féminine est bien spécifique. Elle apparaît souvent à la ménopause. Contrairement aux hommes qui se retrouvent souvent avec des zones complètement chauves, les femmes perdent leurs cheveux de façon plus diffuse. Leur crâne est clairsemé.

Le Centre Sabouraud à Paris est un centre médical spécialisé dans les cheveux. Avant de proposer un traitement, les spécialistes reçoivent les patients pour établir un diagnostic précis.

Les traitements pour lutter contre la calvitie

Comment évalue-t-on l’efficacité des produits anti-chute ?

Chaque année, environ 150 000 personnes consultent pour ce problème.

Les lotions. Il existe plusieurs lotions qui agissent pour lutter contre la chute de cheveux. Les lotions qui ralentissent le cycle du cheveu et donc, retardent leur chute (c'est le cas du minoxidil). Il existe aussi des lotions qui bloquent la DHT dans les follicules pileux (comme avec le finastéride). Mais la seule solution efficace à 100 %, c'est la greffe.

Greffe de cheveux : la consultation d'évaluation

Pour choisir les zones à regarnir, c'est à la libre appréciation du patient... ou presque.

Certains assument bien leur calvitie, d'autres la vivent beaucoup moins facilement. Et quand elle devient insupportable, la greffe de cheveux peut être un recours. Une opération qui nécessite d'être préparée lors d'une consultation.

La greffe de cheveux

La greffe d'implants capillaires, à quoi ça ressemble ? La réponse en images

La greffe d'implants capillaires. On parle de mini greffe quand on implante les cheveux par groupe de trois ou quatre, et de micro greffe, quand les cheveux sont implantés un à un ou deux par deux. C'est un peu le même principe que le jardinage, on plante des cheveux et on attend que ça pousse.

Faire un bilan. Avant de tenter une greffe, il est conseillé de faire un bilan. La calvitie peut avoir d'autres origines : elle peut être causée par des carences en vitamines, une infection du cuir chevelu, la pollution ou encore le stress. Si la chute est temporaire, il est déconseillé au patient de faire une micro greffe. Une séance de micro greffe coûte entre 2 000 et 4 000 euros la séance. Ce qui fait environ un euro par cheveu !

En savoir plus

Sur Allodocteurs.fr

Dossiers :

Questions/réponses :

Les réponses avec le Dr Philippe Assouly, dermatologue

Dans le forum :

Ailleurs sur le web

  • L'hôpital Saint-Louis recherche des femmes de 20 à 52 ans pour participer à une étude clinique sur un produit "anti-chute".

Sponsorisé par Ligatus