Viande : vers un nouveau scandale ?

Le Sunday Times révèle que des carcasses de bovins anglais contrôlés positifs à la tuberculose ont été exportées vers la France, mais aussi la Belgique et les Pays-Bas. Et ce en toute légalité. Quels sont les risques pour ceux qui ont consommé cette viande ? Les explications de la rédaction d'Allodocteurs.fr.

La rédaction d'AlloDocteurs
La rédaction d'AlloDocteurs
Rédigé le
Reportage Stéphanie Rathscheck et Dominique Tchimbakala
Reportage Stéphanie Rathscheck et Dominique Tchimbakala

D'après le Sunday Times, il y aurait sur notre marché chaque année près de 28.000 carcasses de bœuf importées de Grande-Bretagne, provenant d'un élevage contaminé par la tuberculose bovine. Pas de panique, vendue surtout à des cantines d'hôpitaux et d'écoles, cette viande ne serait pas dangereuse pour l'homme.

Premièrement, nous sommes très peu réceptifs à cette bactérie bovine. Deuxièmement, nous ne pouvons pas l'attraper en mangeant de la viande comme le confirme le Pr Barbara Dufour, spécialiste des maladies contagieuses à l'Ecole nationale vétérinaire : "cette bactérie se propage plutôt par des ganglions lymphatiques, et elle a tendance à se multiplier localement. Elle ne circule pas dans tout le circuit sanguin de l'animal, ce qui explique que la viande, le muscle en particulier, ne contient pas cette bactérie".

La seule voie réelle de contamination pour les consommateurs est le lait. Mais uniquement s'il est consommé cru et régulièrement. Or en Europe, le lait est toujours pasteurisé. En France, comme dans de nombreux pays, on a toujours consommé de la viande issue d'élevages contaminés par la tuberculose, sans risque pour la santé humaine. Les procédures de contrôle sont renforcées.

Des contrôles supplémentaires sont assurés régulièrement au niveau européen par l'Office alimentaire et vétérinaire. Si certaines filiales de supermarchés ou de restauration rapide ont refusé ces lots de viande, il s'agirait donc plus d'un principe de précaution après les scandales de viande de cheval.

En savoir plus

Sur Allodocteurs.fr :

Ailleurs sur le web :