Anémie chez l'enfant : fixer le fer ?

Est-ce vrai qu'on peut ingérer beaucoup de fer sans pour autant régler le problème, car c'est surtout le fixer qui pose problème ?

La rédaction d'AlloDocteurs
La rédaction d'AlloDocteurs
Rédigé le , mis à jour le

Les réponses avec le Pr. Jean-Hugues Dalle, hématologue-pédiatre à l'hôpital Robert-Debré (Paris) :

"Il peut y avoir des problèmes d'absorption du fer. Il ne suffit de le manger. Il faut que tout le tube digestif sache l'utiliser. Généralement ça ne fonctionne pas si mal. Les cas où il y a des défauts d'absorption sont rares. Par contre, il y a d'une part la production, mais il y a aussi la consommation de globules rouges. Très souvent les femmes dont on dit qu'elles ne fixent pas le fer, perdent beaucoup par des anomalies, essentiellement durant les règles. Cela peut être des anomalies distillantes, des hémorragies digestives qu'on ne voit pas. Il y a du sang dans les selles, mais ce n'est pas du sang rouge donc on ne le voit pas. C'est exactement comme le robinet qui coule goutte à goutte. Ca finit par faire beaucoup d'eau à la fin ou beaucoup de fer quand on en perd.

"C'est assez classique à l'adolescence où les règles sont volontiers plus abondantes. Les déséquilibres hormonaux à l'adolescence peuvent contribuer à des carences en fer par des règles trop abondantes."

En savoir plus

Dossier :

Questions/réponses :

  • Mes filles (10, 6, 2 ans) et moi-même ne mangeons jamais de viande ; j'ai des soucis d'anémie, faut-il leur faire faire un bilan sanguin ?
    Voir la réponse en vidéo*
  • Quels sont les risques si on ne diagnostique pas une anémie (si ce n'est pas une maladie génétique) ?
    Voir la réponse en vidéo*

* Les réponses avec le Pr. Jean-Hugues Dalle, hématologue-pédiatre à l'hôpital Robert-Debré (Paris)