1. / Alimentation
  2. / Compléments alimentaires

Faut-il donner des compléments alimentaires aux enfants ?

Les enfants aussi ont droit à leurs compléments alimentaires. Les vitamines et les probiotiques sont les produits les plus vendus chez les 3-12 ans, particulièrement en hiver. Mais sont-ils vraiment utiles ?

Rédigé le , mis à jour le

Faut-il donner des compléments alimentaires aux enfants ?

Pour booster les enfants épuisés en hiver et éprouvés par le froid, en pharmacie, c'est la ruée vers les compléments alimentaires. Gelée royale, probiotiques, échinacées et propolis pour stimuler les défenses naturelles, fer et zinc pour la vitalité... Si le contenu séduit les parents, l'emballage, la forme et les saveurs plaisent aux très jeunes consommateurs. "Les laboratoires enrobent avec de la vanille, du coca, du chewing-gum… pour que les enfants n'oublient pas de prendre leurs vitamines le matin", souligne Rony Fellous, pharmacien.

Un marketing efficace mais des produits dont les effets sont questionnés. En l'absence d'études probantes, les spécialistes n'y vont pas avec le dos de la cuillère : "Il n'existe aucun complément alimentaire qui a fait la preuve de son efficacité pour améliorer la fatigue de l'enfant. Ils ont donc un simple effet placebo mais aucune preuve scientifique. Il ne sert à rien de donner des compléments alimentaires lorsque l'enfant est fatigué", prévient le Pr Patrick Tounian, chef du service de gastro-entérologie et nutrition pédiatrique de l'hôpital Armand Trousseau  (AP-HP).

Mais parfois, l'enfant nécessite une supplémentation particulière : "Si l'enfant ne mange pas du tout de produits laitiers, il risque d'être carencé en calcium. Dans ce cas, il devra avoir une supplémentation en calcium. S'il ne mange pas du tout de produits carnés, l'enfant peut être carencé en fer. Dans ce cas, il devra être supplémenté en fer. Dans certains régimes très restrictifs, où certains aliments importants sont exclus, on devra donner des compléments alimentaires mais plus en prévention que pour guérir un symptôme comme une fatigue", précise le Pr Tounian.

Alors pour combattre les maux de l'hiver, rien ne vaut une alimentation équilibrée et un sommeil régulier.

Voir aussi sur Allodocteurs.fr