Fracture du poignet : quand faut-il opérer ?

Mon fils de 25 ans s'est cassé le poignet. Quel risque court-il s'il ne se fait pas opérer ?

Rédigé le , mis à jour le

Fracture du poignet : quand faut-il opérer ?

Les réponses avec le Dr Stéphane Romano, chirurgien orthopédiste :

"Certaines fractures sont à opérer, en particulier les fractures déplacées. D'autres fractures, non déplacées, ne sont pas à opérer. À 25 ans, une fracture non déplacée a un très bon pronostic. Si elle est déplacée, c'est-à-dire si les surfaces articulaires ne sont plus parfaitement en place, il faut l'opérer pour réduire, pour remettre en place et fixer avec des plaques, des vis ou des broches.

"Il existe des fractures articulaires et des fractures non articulaires. Mais dès qu'il y a un déplacement, à 25 ans, on ne peut pas laisser la fracture sans rien faire. Il faut opérer."

En savoir plus

Dossier :

Questions/réponses :

  • Une fois la plaque enlevée, vais-je récupérer la mobilité totale de mon poignet, ou non ?
    Se remet-on complètement d'une fracture du poignet, ou garde-t-on un poignet plus fragile ? Et dans ce cas, comment vivre avec ?
    Voir la réponse en vidéo*
  • Ma fille a eu une fracture du poignet droit il y a 5 ans. Est-il normal qu'elle ressente encore des douleurs, comme un rhumatisme ?
    Voir la réponse en vidéo*

* Les réponses avec le Dr Stéphane Romano, chirurgien orthopédiste

Sponsorisé par Ligatus