Des diagnostiqueurs de plomb surexposés aux radiations ?

Obligatoire dans les logements construits avant le 1er janvier 1949, le diagnostic de plomb dans les peintures a permis de réduire le nombre d'intoxications chroniques à ce métal. Mais les appareils utilisés pour cette analyse suscitent l'inquiétude. Activés grâce à une source nucléaire, ils sont suspectés d'être à l'origine de plusieurs cas de cancers.

Rédigé le

Des diagnostiqueurs de plomb surexposés aux radiations ? Reportage du 8 novembre 2013.

En savoir plus

Sur Allodocteurs.fr :