Ch@t : De beaux cheveux

chat du 25 février 2011 : Les réponses des docteurs Bruno Matard et Jean-Albert Amar, dermatologues et spécialistes du cheveu.

Rédigé le

Ch@t : De beaux cheveux
Ch@t : De beaux cheveux
Sommaire

Les réponses du Dr Bruno Matard, dermatologue et spécialiste du cuir chevelu

  • D'où viennent les fourches ? Comment s'en débarrasser ?

La kératine est fragilisée. Il faut trouver la cause qui est souvent le fait de séchages trop fréquents au sèche-cheveux (souvent trop chaud) ou de soins agressifs pour la tige pilaire (défrisage etc.). Couper quelques centimètres et être plus doux avec ses cheveux, utiliser des shampoings doux pour cheveux secs...

  • Ma femme souffre depuis maintenant 2 ans d'une pelade universelle. Auriez-vous de l'expérience sur cette maladie ?

Nous voyons beaucoup de pelade à l'hôpital Saint-Louis. La prise en charge de la pelade est toujours difficile. Il faut discuter avec votre dermatologue de l'intérêt éventuel en fonction de ce qui a déjà été fait d'un avis dans un centre spécialisé comme le centre Sabouraud.

  • J'ai les cheveux très gras, malgré la ménopause et divers traitements et shampooings, le cuir chevelu irrité et des plaques blanches de desquamation au niveau de la nuque et des tempes. C'est horrible. Que faire ?

Voyez votre dermatologue.

  • Qu'est-ce que les tensio-actifs ? Que faut-il vérifier les concernant quand on achète un shampooing ?

Les tensio-actifs sont les produits lavants d'un shampoing. Il faut choisir en fonction de votre type de cheveux (secs, normaux, ou gras). Si vous n'êtes ni chimiste ni pharmacologue, difficile de choisir avec le nom des molécules... Faites vous conseiller par votre pharmacien ou lisez l'étiquette et essayez, tout simplement...

  • Quelles sont les astuces pour se débarrasser complètement des pellicules ?

Un bon shampooing anti-pelliculaire (se faire conseiller par son pharmacien) deux fois par semaine pendant un mois, puis une fois par semaine au long cours. Si ce traitement est inefficace, il faut voir un dermatologue.

  • Je perds mes cheveux au niveau des golfes temporaux (mes cheveux deviennent de plus en plus petits jusqu'à disparaître). Je précise que je suis une fille. C'est de pire en pire et les différents traitements essayés n'ont aucun effet. Que faire ?

C'est peu être une alopécie androgénique. Il faut voir un dermatologue pour qu'il confirme ou non ce diagnostic et décide si des examens complémentaires sont nécessaires ou pas.

  • Les cheveux fourchus poussent-ils moins vite ?

Non. Mais ils se cassent parfois à la pointe.

  • Pourquoi, en période d'adolescence, les cheveux sont très gras et plein de pellicules ?

La production de sébum (séborrhée) se majore à l'adolescence pour des raisons hormonales. Elle fait parfois le terrain d'une dermatite séborrhéique responsable de pellicules.

  • Comment remédier aux problèmes liés à ma maladie (leucémie) ? Une solution ?

Il faut en parler avec vos hématologues et voir éventuellement un dermatologue.

  • Je suis sujet à des insomnies. La fatigue qui en résulte est-elle un fort facteur de chute ?

Non.

  • Une fois que l'on a utilisé le minoxidil, faut-il l'utiliser à vie ?

Les effets obtenus avec le minoxidil s'arrêteront progressivement lors de son arrêt. Autrement dit ses effets ne sont que suspensifs. Pour en maintenir les effets il faut le continuer au long cours.

  • Je fais une allergie à la PPD paraphénylènediamine. Connaissez-vous une couleur ou un produit pour les mèches qui n'en contiendrait pas ?

Problème difficile. Les gens allergiques à la PPD le sont aussi souvent à d'autre allergène des teintures comme la para toluène diamine. En pratique il faut savoir exactement à quoi vous êtes allergique (consultation d'un allergologue) et aussi appeler le service consommateur des grandes marques de teinture qui vous donnerons la liste des teintures possibles pour vous.

  • Mes cheveux ont très bien repoussé après une chimiothérapie. Mais l'oncologue qui me suit, m'a dit de ne pas les colorer, (ils ont repoussé gris) et de ne pas les friser. Qu'en pensez-vous ?

Sauf contre indication particulière, on peut colorer des cheveux qui ont repoussé normalement après une chimio. Reparlez en à votre oncologue.

  • Les pellicules accélèrent-elles la chute des cheveux ?

Non.

  • Le médicament homéopathique Urtica Urens est-il efficace au long terme sur la chute des cheveux ?

L'homéopathie n'est pas un traitement validé en général en matière de chute de cheveux. Il n'y pas "la" chute des cheveux, mais des causes variées qu'il faut déterminer pour choisir un traitement éventuel.

  • Certaines périodes dans l'année sont-elles favorables à la pousse des cheveux ?

L'été les cheveux poussent un peu plus vite (un tout petit peu...).

  • Je suis une femme de 47 ans, mes cheveux poussent frisés depuis 5 ans. Pourquoi ?

Peut être un médicament mais plusieurs autres causes possibles. En parler à votre médecin et à votre dermatologue.

Les réponses du Dr Jean-Albert Amar, dermatologue et spécialiste du cheveu

Tous les problèmes thyroïdiens, hyperthyroïdie ou hypothyroïdie, peuvent engendrer une chute de cheveux. Il faut corriger le problème thyroïdien et parallèlement faire un traitement anti-chute : vitamines, fer, minoxidil.

  • À part appliquer du minoxidil, que peut-on faire contre la chute des cheveux quand il y a un terrain héréditaire de calvitie ?

Faire des cures de vitamines et prendre du fer. Vérifiez qu'il n'existe pas une contraception aggravante mais plutôt s'orienter vers une contraception protectrice sur le plan capillaire. Si les choses perdurent pendant des années avec un vide cosmétique affichant, pensez à la greffe de cheveux.

  • Est-ce que la chute de cheveux peut-être héréditaire ? Et comment peut-on y remédier ?

Oui, parfaitement il faut plutôt dire génétique, et non héréditaire, car on n'est jamais la copie conforme de son père ou de sa mère. En termes plus clairs, la chute des cheveux peut être inscrite dans votre nature avec des évènements environnementaux aggravants. Faites en sorte de minimiser ces évènements. Prenez du fer, des vitamines, une contraception adaptée, et au besoin appliquez du minoxidil.

  • Mon mari, blond, cheveux frisés, a en permanence des squames sans cheveux gras et des plaques rouges sur le front et les joues qu'on brûle. Il a un traitement fongicide qui ne procure pas d'effets sensationnels. Et du ciclopirox, qui altère encore plus la peau ? De plus, il a perdu ses cheveux de chaque côté. Que faire ?

Il souffre d'un eczéma séborrhéique. Effectivement il peut y avoir un phénomène d'épuisement thérapeutique. Il ne faut pas hésiter à changer de shampooings et de traitement pour trouver celui qui le soulagera.

  • J'ai 60 ans passé. J'ai une calvitie importante devant. Puis-je y remédier ? Ou alors est-ce foutu pour moi ?

Ce n'est pas foutu pour vous car une greffe de cheveux bien exécutée, et si l'indication est bonne, peut vous apporter une grande satisfaction esthétique.

  • Je suis d'origine africaine. J'ai des pellicules et des cheveux très secs et cassants. Les shampooings antipelliculaires les assèchent encore plus. Je fais des défrisages, car j'ai des cheveux très crépus. Ils sont impossibles à coiffer sans souffrir le martyr. Que faire pour les pellicules dans mon cas ?

Faire des cures de pommades à la cortisone, que votre dermatologue vous prescrira.

  • Conseillée par ma coiffeuse devant la chute importante de mes cheveux, je fais une cure d'Oenobiol capillaire au printemps et à l'automne. Mes cheveux repoussent mais il en tombe toujours une grande quantité. Que faire ?

Il y a chute perçue par la personne et objectivation réelle de la chute car on peut perdre de façon normale 100 cheveux/jour, donc pas d'affolement. Consultez votre dermato pour être certaine qu'il s'agit d'une vraie chute.

  • Depuis à peu près 4 ans (après ma première grossesse), j'ai énormément de pellicules ainsi qu'une importante perte de cheveux. Mes cheveux tombent par poignées lorsque je les sèche. Nature de cheveux : raides. Avez-vous des conseils à me donner ?

Il existe dans le commerce d'excellentes lotions et crèmes anti pelliculaires, parallèlement faire un traitement anti chute par cure de vitamines et fer. Vérifiez auprès de votre dermato qu'il n'existe pas une pathologie organique responsable ou aggravante de cette chute.

  • Est-ce que la permanente est dangereuse pour les cheveux secs ?

Non mais trop souvent elle aggraverait cette sècheresse capillaire.

  • La greffe de cheveux est-elle définitive ou est-ce qu'il faut la renouveler périodiquement ?

Elle est normalement définitive. Cependant si le stock de donneurs potentiels est suffisant et si vous désirez affiner encore plus la densité déjà obtenue, il est possible de faire une autre greffe.

  • Que faire contre les cheveux très gras ? J'ai essayé des shampooings qui se sont avérés inefficaces.

Ne pas frotter lors des shampooings. Essayez de diminuer la fréquence de vos shampooings et changez souvent de marques.

  • J'ai une leucémie myéloïde chronique (diagnostiquée il y a 5 mois). Depuis 2 mois, je perds de façon importante mes cheveux. Ils sont aussi cassants et très fourchus. Est-ce que cela a un rapport avec la maladie ? Ou est-ce dû au traitement (inhibiteur de kinase) ?

Oui la leucémie autant que le traitement peuvent être responsables de vos problèmes.

  • Je veux soigner mes cheveux secs. Que faire ?

Les graisser par des baumes, crèmes et shampooings adaptés.

  • J'ai toujours eu les cheveux fins, mais c'est de pire en pire. Les coiffeurs proposent des produits qui ont un effet le temps du jour du shampooing, et toujours avec du silicone, ce qui les ternit. Pouvez-vous me conseiller un produit vraiment efficace dans le temps ?

C'est un problème difficile car l'origine est souvent génétique. Le plus sage est de ne pas aggraver les choses par trop de shampooings et faire des cures de vitamines et fer de temps en temps. Essayez le minoxidil.

  • Que faire pour accélérer la pousse des cheveux ?

Une bonne hygiène de vie avec pas trop ou pas du tout de cigarette. Sinon le minoxidil est utilisable.

  • Avez-vous des exemples de masques bio pour soigner les cheveux secs ?

Le bio n'est pas un garant d'efficacité mais si cela psychologiquement vous aiderait, aller dans des boutiques spécialisées.

  • Peut-on avoir les cheveux gras et avoir des pellicules en même temps ?

Absolument il y a des crèmes capillaires adaptées pour ceci. Demandez à votre dermatologue.

  • J'ai une dermatite séborrhée du cuir chevelu depuis plusieurs années et aucun dermatologue spécialisé dans les maladies du cuir chevelu ne m'a prescrit de traitement vraiment efficace. Les traitements que j'ai eu, sont : Ketoderm en shampooing, Diprosalic, Mycoster, etc...

Il faut essayer de votre propre initiative des shampooings antipelliculaires. Veillez à garder ceux-là au moins 5 minutes sur la tête. Ne pas frotter fort.

  • Est-ce que c'est possible d'avoir des acariens sous la peau du cuir chevelu ? C'est ce qu'a dit le dermato, mais son traitement n'a fait aucun effet.

Les acariens peuvent être partout et le cuir chevelu n'échappe pas à la règle. Changez de traitement.

  • Pourriez-vous me donner plus de détails sur les traitements de cheveux secs ?

Les pharmacies regorgent de shampooings et crèmes pour cheveux secs, vous avez l'embarras du choix.

  • Que faire pour obtenir des cheveux luisants et brillants (solutions bio si possible) ?

Les huiler, tout est bon. Le bio n'est pas un garant d'efficacité.

  • Combien de temps dure la chute de cheveux ?

Il faut s'attendre à une chute qui peut durer 3 à 5 mois. Tout revient à la normale passé ce délai. Faites des cures de vitamines et prenez du fer.

  • Mes cheveux sont fourchus. Même en les coupant les fourches sont encore là. Que faire ?

Graissez les et pas trop de brush agressif ni de fer chauffant.

  • J'ai une dermographie et j'ai des démangeaisons capillaires. Est-ce que c'est lié ?

Vous souffrez d'une urticaire. Demandez à votre dermato des anti histaminiques.

  • Que conseillez-vous d'efficace pour les chutes de cheveux lorsque dans la famille, ils ont tous des zones qui se sont dégarnies ?

Pour une femme des vitamines, du fer, du minoxidil, éventuellement des anti androgènes. Pour un homme du minoxidil et/ou du finasteride. Et pour les 2 si la personne est motivée après des années : une greffe de cheveux.

  • Concernant les couleurs, j'ai fait les tests en hôpital : allergie au PPD et toluène diamine. Connaissez-vous une couleur sans ?

Normalement le médecin allergologue aurait dû vous fournir une liste compatible. N'hésitez pas à contacter le service consommateur des fabricants pour avoir ces infos.

  • Depuis 20 ans je suis atteinte d'alopécie. Je perds des cheveux sur le dessus du crâne comme un homme. Après plusieurs consultations dermatologues + 2 tests (prélèvement de mèches), les résultats montrent un surcroît de cellules masculines. Effet secondaire suite à un traitement. Je ne prends plus de médicaments et je continue de perdre mes cheveux. Est-ce qu'il existe un remède miracle ou autres... ?

La greffe de cheveux.

  • Est-il possible que les cheveux deviennent blancs, en plus que d'autres poussent blancs ?

Oui il existe des maladies comme le vitiligo qui peuvent induire une blancheur des cheveux, mais consultez votre dermato.

En savoir plus

Sur Allodocteurs.fr

Dossiers :

Questions/réponses :

Dans le forum :

Ailleurs sur le web

  • L'hôpital Saint-Louis recherche des femmes de 20 à 52 ans pour participer à une étude clinique sur un produit "anti-chute".

Sponsorisé par Ligatus