Cancer : les habitudes alimentaires, un facteur essentiel de prévention

Une étude publiée dans la revue américaine Journal of Clinical Nutrition au mois de juillet 2012, confirme l’importance d’un mode de vie sain pour lutter contre la survenue de certains cancers.

Rédigé le

Cancer : les habitudes alimentaires, un facteur essentiel de prévention
Cancer : les habitudes alimentaires, un facteur essentiel de prévention

Contrôler son indice de masse corporelle, faire 30 minutes d'exercice physique par jour, diminuer sa consommation d’aliments gras et sucrés, du sel et d’alcool... Depuis 2007, le Fonds mondial de recherche contre le cancer (FMRC) et l’American Institute of Cancer Reseach (AICR) édictent des recommandations sur les habitudes alimentaires sensées réduire le taux de cancer. Selon cette nouvelle étude, ces recommandations ont une efficacité réelle, et quantifiable sur l'incidence de certains cancers.

Les chercheurs ont étudié l’impact de ces avertissements liés aux modes de vie sur une population de 386 355 personnes de 9 pays européens.

Ils ont établi que grâce à un mode de vie en accord avec les recommandations Fonds mondial de recherche contre le cancer et l’American Institute of Cancer Reseach, le risque de survenue pour l’ensemble des cancers a diminué de 5 %. Il a même diminué de 12 % pour le cancer colorectal, et de 16 % pour le cancer de l’estomac.

Les résultats de cette étude apporte la preuve que le mode de vie est l’un des facteurs le plus important dans la prévention des cancers. Selon une étude parue en juin 2012 dans la revue The Lancet Oncology, près de 13 millions de personnes sont décédées en 2008 des suites d’un cancer.

Soucre : "Is concordance with World Cancer Research Fund/American Institute for Cancer Research guidelines for cancer prevention related to subsequent risk of cancer? Results from the EPIC study", Journal of Clinical Nutrition, juillet 2012.

En savoir plus