Alcool : est-ce héréditaire ?

Ayant un père alcoolique, ai-je des risques de suivre son parcours, de devenir comme lui ?

Rédigé le , mis à jour le

Alcool : est-ce héréditaire ?

Les réponses avec le Dr Philippe Batel, addictologue :

"L'alcoolo-dépendance n'est pas une maladie génétiquement transmissible, comme la maladie de Duchenne et la myopathie. Les choses sont plus complexes que ça. Il y a en revanche des gènes qui sont associés à des types de comportement. Dans ces comportements, on retrouve beaucoup des comportements addictifs. Pour répondre de manière très précise, quand on a un papa alcoolo-dépendant, on a 25 % de risques de devenir alcoolo-dépendant soi-même. Les enfants de parents alcooliques ont un risque plus élevé de le devenir. Mais ils sont aussi plus souvent abstinents dits de première intention. Un abstinent de première intention, est un sujet qui entre 15 et 20 ans ne va pas boire d'alcool, parce qu'il a subit l'alcool de ses parents. En règle générale, il met ce produit à distance."

En savoir plus

Dossier :

Questions/réponses :

  • Mon papa nie son addiction et prône la convivialité de l'apéro, comment l'aider à s'en sortir sans le priver de ses amis ?
    Voir la réponse en vidéo*
  • Un proche est dépendant à l'alcool, faut-il supprimer le vin à table ? N'ira-t-il pas de toute façon boire ailleurs ?
    Voir la réponse en vidéo*

* Les réponses avec le Dr Philippe Batel, addictologue