1. / Se soigner
  2. / Prothèse

Épithèse : pour remplacer un nez ou une oreille

Alternative à la chirurgie reconstructrice, les épithèses sont des prothèses d’une partie ou plusieurs du visage. Oreilles, nez, yeux... Des patients accidentés, brûlés, ou victimes de cancers de la face peuvent retrouver un visage harmonieux grâce à ce genre de prothèses.

Rédigé le , mis à jour le

Épithèse : pour remplacer un nez ou une oreille
Sommaire

Prothèses pour nez, oreilles, ou yeux

Pour certains accidentés de la route, grands brûlés ou des patients atteints de cancer de la face et de la peau, les chirurgiens proposent des épithèses, des prothèses de la face, qui ont pour but de couvrir et remplacer une partie manquante du visage et du cou.

Ces prothèses sont faites à partir de silicone biomédical et se classent en plusieurs grandes catégories :

  • les épithèses de pyramide nasale remplacent le nez entièrement ou en partie ;
  • les épithèses de pavillon remplacent une oreille ;
  • les épithèses oculopalpébrales remplacent l’oeil ;
  • les épithèses dites "hémifaciales" sont utilisées lorsque de larges parties du visage sont à reconstruire.

L’épithèse est composée de deux parties. La plaque base est conçue en résine. C’est la structure qui va englober le système de fixation. Par-dessus, vient l’élastomère, la partie sculptée de la prothèse. Pour la fabriquer, l’épithésiste travaille la plupart du temps à partir d’un moulage réalisé sur le patient, mais il peut aussi se baser sur des photos. Par exemple, pour un patient qui n’a plus de nez.

Techniques de pose

Implants osseux pour préparer une épithèse de l'oreille

Colle, lunettes, ou implants osseux. Un des grands défis des spécialistes et de s’assurer que la prothèse restera bien en place. Trois techniques sont disponibles. La plus simple reste la colle biologique, la prothèse faciale est fixée directement sur la peau grâce à une colle adaptée. La deuxième technique est la prothèse sur lunette. L’épithèse est alors solidaire d’une paire de lunettes réalisée sur mesure. Enfin, la dernière technique, très utilisée, consiste à poser des implants osseux qui serviront d’ancrage pour la future épithèse.

Les épithésistes réalisent un véritable travail d’artistes. Ils ajoutent même de faux petits vaisseaux sanguins et autres tâches pour coller au mieux avec le visage d’origine. La vie des patients est ainsi complètement transformée, car les traumatismes du visage sont les plus difficiles à vivre sur le plan psychologique.

Au-delà de la vie sociale retrouvée, ces prothèses jouent aussi un rôle physique important. Une épithèse de pavillon permet, par exemple, une meilleure restitution du son dans l’oreille. Et une épithèse de nez évite la pénétration trop facile de la poussière et autres allergènes.

Un métier : épithésiste

Le laboratoire de Daniel Gauyau s’est spécialisé dans les épithèses depuis 10 ans

Il existe un soixantaine d épithésistes inscrit aux Agences Régionnales de Santé à ce jour et il n’existe pas d’école formant à cette discipline. Un diplôme universitaire d'épithésiste est délivré par la faculté de médecine Pierre et Marie Curie à Paris et il est ouvert aux médecins titaulaires d'une diplôme de  chirurgie maxillo-faciale, aux stomatologues, aux chirurgiens-dentistes et aux prothésiste dentaires. Les candidats doivent déposer une demande afin d’obtenir un agrément du ministère de la Santé.

Sponsorisé par Ligatus