Mauvaise observance : trop de médicaments prescrits aux personnes âgées ?

Comment les personnes âgées peuvent-elles s'y retrouver au milieu de prescriptions nombreuses et compliquées à observer ?

La rédaction d'AlloDocteurs
La rédaction d'AlloDocteurs
Rédigé le , mis à jour le

Les réponses avec Christian Saout, secrétaire général délégué du Collectif interassociatif sur la santé (CISS) et avec le Pr Alain Astier, pharmacien :

"On considère qu'on a en moyenne plus de neuf à dix médicaments différents par patient au dessus de 70 ans, ce qui est énorme. Il y a des médicaments qui sont utiles mais nous sommes les champions en Europe de la prescription. Cela prouve bien que les patients âgés dans les autres pays d'Europe ne sont pas moins bien soignés que chez nous.

"C'est un problème qui est important et je pense qu'il y a des médicaments utiles, d'autres pourraient être utiles mais ils sont probablement sur-prescrits parce que l'hypercholestérolémie à 90 ans est peut-être moins importante qu'à 50 ans. Et il y a d'autres médicaments qui sont franchement inutiles notamment des médicaments du type benzodiazépine… qui ajoutent un grand nombre de risques pour le patient notamment de chute ou de confusion… qui aggravent l'état du patient."

"Il y a un million d'hospitalisations en raison de la non-observance et 8.000 décès par an. Si on faisait baisser de 5% le nombre de lignes sur les ordonnances, on aurait déjà des effets significatifs sur ces deux indicateurs."