À quelle fréquence faut-il changer ses draps ?

Entre la transpiration, la salive, les restes de maquillage, les résidus de crème, ou encore la poussière, les draps dans lesquels vous passez en moyenne 8 heures par nuit, deviennent rapidement des nids à bactéries. Quelle est la bonne fréquence pour les laver ?

Rym Ben Ameur
Rédigé le , mis à jour le

Le Dr Stéphane Gayet, hygiéniste et infectiologue au CHU de Strasbourg recommande de laver ses draps environ toutes les semaines, maximum toutes les 2 semaines. Il y a également une question de confort, d’habitudes à prendre en compte. 

Dormir seul en pyjama ne sera pas la même chose que de dormir à deux. De même, si vous prenez vos douches le soir, il faudra laver vos draps un peu moins souvent que si vous vous douchez le matin.  

Parmi les autres habitudes qui peuvent salir un peu plus vite vos draps : 

  • Manger dans le lit.
  • Câliner un animal de compagnie.
  • Regarder la télé, etc. Si vous faites tout cela dans le lit, votre literie deviendra rapidement, un incubateur à microbes si vous ne la changez pas régulièrement. 

Comment les draps se salissent-ils ? 

Que vous soyez réveillé ou endormi, le corps sécrète en permanence du sébum, des cellules mortes, de la salive et de la transpiration. Vous perdez entre 0,5 et 1 litre d’eau chaque nuit. 

Toutes ces matières organiques vont servir de festin aux bactéries présentes dans les draps, qui vont alors proliférer, d’où notamment les mauvaises odeurs si vous lavez peu votre linge. Alors qu’un environnement propre et sec donne peu prise à la prolifération de ces bactéries.  

La prise d'une douche tous les soirs n'évite pas que les bactéries et les microbes ne se multiplient pas dans les draps. C’est inévitable ! Tout ceci créé un environnement favorable pour les acariens et les germes... Au fil des nuits, si le linge de lit n’est pas changé assez régulièrement, ces micro-organismes se multiplient et créent un véritable "écosystème" sous les draps. 

Risques pour la santé de draps sales 

À part les odeurs désagréables bien sûr... il y a aussi quelques autres risques, mais rien de dramatique ou d’extrêmement dangereux pour la santé, ce sont plutôt des effets dérangeants.  

Le plus gros risque est celui des acariens. La peau morte qui se détache de chaque individu chaque jour permet de nourrir plusieurs milliers d'acariens pendant des mois d’où leur phénoménale prolifération.  

Les acariens ne sont pas dangereux, mais de plus en plus de personnes y sont allergiques. S'ils sont présents en grande quantité, ils peuvent être à l’origine ou aggraver certaines maladies comme l’asthme, les rhinites, les allergies ou l’eczéma.

Si vous passez votre nuit à vous gratter, à éternuer, et à avoir le nez congestionné, cela risque de gâcher votre sommeil. 

Le petit conseil, surtout si vous êtes allergique, est d'éventuellement penser à acheter des housses anti-acariens pour envelopper vos couettes, matelas et autres taies d’oreillers. Ces housses empêchent l’infiltration des acariens. 

Conseils pour laver les draps 

Il y a tout un débat avec les partisans du 40 degrés et ceux du 60 degrés. 

D’après les spécialistes, même si ce n’est pas l’option la plus écologique, il vaut mieux les laver à 60 degrés et avec un cycle long. La petite astuce est de ne pas mettre trop de lessive qui, contrairement à l'idée reçue, peut rendre le lavage moins efficace si cela mousse trop. Les conseils sont de mettre la moitié de la dose recommandée par le fabricant.  

En cas de doute, vérifiez les conditions de lavage sur les étiquettes de vos draps, taies d'oreillers et autres housses de couettes. Pour les draps, le coton est une valeur sûre. Ils font moins transpirer et ne s’abimeront pas si vous les lavez souvent et à haute température. 

Autres conseils pour de meilleures nuits 

À chacun de faire selon ses goûts et ses habitudes. 

  • Changer de pyjama en moyenne toutes les semaines pour ceux qui en portent. 
  • Prendre une douche ou au moins, se laver les mains et le visage, et bien se démaquiller avant d’aller se coucher. Enlever le gel dans les cheveux pour les garçons .
  • Veiller à ce que la température de la pièce soit comprise entre 16 et 18°C, donc ne pas trop chauffer la chambre car une forte température favorise la prolifération des bactéries.
  • Aérer la chambre tous les jours minimum un quart d’heure, de préférence le matin, afin de renouveler l’air.
  • Passer un coup d’aspirateur et dépoussiérer régulièrement la chambre. Une fois par mois, en profiter aussi pour aspirer le matelas, la face inférieure du sommier et en dessous du lit.
  • Retourner le matelas régulièrement : au moins deux fois par an. Ne pas hésiter à les mettre un peu dehors si vous pouvez. 

A quel rythme laver couettes, oreillers et duvet ? 

Les couettes et les oreillers doivent être lavés deux fois par an.  

Les serviettes de toilettes doivent être lavées tous les 3-4 usages, le mieux est deux fois par semaine. Elles se gorgent de poussières, de bactéries, de sécrétions humaines comme la salive ou la transpiration, des résidus de crème et de maquillage, de poils, etc. 
Elles sont en contact quasi permanent avec l’humidité de la salle de bain, ce qui accentue la prolifération de bactéries. Comme les draps, il faut les laver à 60 degrés.

 

Il n'y a rien de plus agréable que de prendre une serviette qui sent bon quand vous sortez de la douche ou des draps bien propres quand vous allez vous coucher. 

Pour ne manquer aucune info santé, abonnez-vous à notre newsletter !