Peut-on oui ou non recevoir le vaccin Moderna en troisième dose ?

Après le vaccin Pfizer, c’est au tour de Moderna d’être approuvé pour une troisième dose par les autorités européennes. Pourtant, la HAS avait recommandé de ne pas utiliser ce vaccin anti-covid en troisième dose.

Lucile Boutillier
Rédigé le , mis à jour le
Image d'illustration.
Image d'illustration.  —  ©guteksk7

Depuis le 14 septembre, les personnes fragiles et les soignants peuvent recevoir une dose de rappel de vaccin anti-Covid en France. Initialement, les deux vaccins à ARN messager, Pfizer et Moderna, étaient recommandés pour la troisième dose. Puis le 15 octobre, la Haute Autorité de Santé (HAS) décide de ne pas recommander l’injection du vaccin Moderna en dose de rappel. Seul le vaccin élaboré par Pfizer est alors autorisé pour la troisième dose

Mais le 26 octobre, l’Agence Européenne du Médicament (EMA) autorise l’injection du vaccin de Moderna en troisième dose. Alors, quel avis faut-il suivre ?

A lire aussi : La troisième dose de vaccin anti-covid recommandée aux soignants

Une recommandation provisoire

Si la HAS a décidé de ne plus recommander Moderna en troisième dose, c'est parce que des effets secondaires potentiels - myocardites et péricardites - constatés début octobre avaient poussé certains pays scandinaves à suspendre la vaccination avec Moderna. Pays qui avaient chargé l'EMA d'étudier si ces cas étaient liés à l'usage du vaccin.

La HAS avait donc fait le choix de la "prudence" et indiquait attendre l'avis de l’EMA avant de donner son aval à des troisièmes injections de Moderna.  

A lire aussi : Thromboses et myocardites : Plus de risques pour les malades du Covid qu'après la vaccination

Un aval publié prochainement

Interrogée par Allodocteurs.fr, la HAS indique aujourd'hui travailler sur les données qu’a utilisées l’EMA. Après ce processus habituel de vérification, et sous réserve que cette instance valide ces données, la HAS devrait suivre l’avis de l’EMA. La HAS pourrait donc à nouveau recommander Moderna en troisième dose dans un nouvel avis attendu pour début novembre. 

Pour ne manquer aucune info santé, abonnez-vous à notre newsletter !