1. / Maladies
  2. / Drogues et addictions
  3. / Alcool, alcoolisme

L'alcool à l'origine de nombreux cancers du sein

A partir d'un verre par jour, la consommation d’alcool favorise l’apparition de tous les types de cancers, selon l'Institut national du cancer.

Rédigé le

8% des nouveaux cas de cancers enregistrés en 2015 étaient liés à une consommation d’alcool régulière ©VisualHunt - Vidéo : entretien avec le Dr Jérôme Viguier, directeur du pôle santé publique et soins de l'INCa

8% des nouveaux cas de cancers enregistrés en 2015 étaient liés à une consommation d’alcool régulière, affirme l'Institut national du cancer (INCa) dans un communiqué publié mardi 27 mars. Cela même en faible quantité, comme l’explique l’INCa : "Les études scientifiques montrent une augmentation du risque de cancer dès la consommation moyenne d'un verre par jour." Une donnée largement sous-estimée par les Français, qui situent ce niveau à 3,4 verres par jour.

A lire aussi : Lutte contre l'alcool : des mesures bien en deçà de la gravité des problèmes

ITW du Pr Michel Reynaud réalisée le 22/02/2018

Le second facteur de risque évitable de cancers

L’INCa tire donc la sonnette d’alarme : l’alcool est le second facteur de risque évitable de cancers, juste après le tabac. Comme le rappelle l’AFP, une baisse de 10% de la consommation d'alcool en France aurait empêché l’apparition de plus de 2 000 nouveaux cas de cancer en 2015, selon une étude de l'épidémiologiste Catherine Hill.

Les femmes sont les premières touchées, puisque l'alcool est à l'origine de 8 081 nouveaux cas de cancers du sein par an, soit bien plus que pour tous les autres types de cancers. Le "risque absolu de mortalité" due à l'alcool augmente "plus rapidement chez les femmes que chez les hommes", rappelle en outre l'Institut.

Source : Institut National du Cancer.

Malgré ces chiffres alarmants, en France, la consommation d’alcool reste l'une des plus élevées au monde (2,6 verres par jour en 2013 chez les 15 ans et plus). En mai 2017, l’INCa, associé à Santé Publique France, a rendu un avis sur la consommation d’alcool des Français. Le groupe d’experts préconise notamment de "diminuer les risques à long terme pour sa santé en respectant les limites suivantes : 10 verres par semaine pour les femmes – au plus deux verres par jour, la plupart des jours de la semaine, et 15 verres par semaine pour les hommes – au plus trois verres par jour, la plupart des jours de la semaine". Le document conseillait par ailleurs de prévoir des "jours sans alcool" chaque semaine "pour ne pas développer une habitude".

Voir aussi sur Allodocteurs.fr

Sponsorisé par Ligatus