1. / Maladies
  2. / Coeur
  3. / Hypertension artérielle

Comment bien prendre sa tension seul à la maison ?

La mesure de la tension artérielle à domicile est prescrite pour diagnostiquer une hypertension, ou contrôler l’efficacité du traitement antihypertenseur. Comment effectuer ce geste vous-même et avec quel type de tensiomètre ? 

Rédigé le

Comment bien prendre sa tension seul à la maison ?

L'automesure est une vraie révolution dans la prise en charge de l’hypertension artérielle ces dernières années. Cela concerne énormément de monde. Il y aurait près de 15 millions d’hypertendus en France.   

La tension artérielle correspond à la pression exercée par le sang sur la paroi des artères. Quand la tension est trop élevée, les conséquences sur la santé peuvent être très graves : un arrêt cardiovasculaire, un AVC... 

L’automesure a cet avantage que vous pouvez faire cela tranquillement chez vous. Pour avoir des résultats fiables, il faut tout de même choisir le bon équipement et effectuer les bons gestes.  

Votre médecin peut vous demander de prendre votre tension vous-même dans 2 cas principaux : pour diagnostiquer ou non une hypertension artérielle permanente ou pour vérifier l’efficacité d’un traitement antihypertenseur.

Les appareils les plus fiables

La tension peut se prendre avec deux types d’appareil que vous trouvez en pharmacie :

  • Un tensiomètre que vous mettez au poignet.
  • Un appareil que vous mettez autour du bras. 

Selon le Dr Patrick Assyag, cardiologue, l’appareil le plus fiable est clairement le tensiomètre de bras, muni d’un brassard adapté à l’épaisseur et à la longueur de votre bras. Tout simplement parce que le bras est au même niveau que le cœur, ce qui permettra une mesure plus précise. 

En revanche, les appareils à placer sur le poignet présentent un risque d’erreur plus élevé.  

Pour en choisir un de bonne qualité, demandez conseil à votre médecin ou à votre pharmacien. Ils vous renseigneront aussi sur le mode d’emploi.  

Si vous l'achetez sur internet, vérifiez bien qu’ils bénéficient du marquage CE et soit homologué par l’ANSM, l’agence nationale de sécurité du médicament.

Comment avoir le bon geste avec son appareil ? 

Pour les bons gestes, le site AMELI.fr explique bien comment prendre convenablement votre tension. À chaque fois, procédez selon les étapes suivantes : 

  • Asseyez–vous confortablement sur une chaise, au calme, pendant 5 minutes.
  • Avec un tensiomètre de bras, le brassard doit être positionné sur le biceps, à même la peau ou sur une chemise fine. L’avant-bras est simplement posé sur une table de façon à ce que le coude soit au niveau du cœur. Le brassard se gonfle, puis se dégonfle automatiquement. Pendant la mesure, vous ne devez ni parler, ni bouger, ni serrer le poing. 

Pour la mesure au poignet, il faut surélever légèrement le poignet pour le mettre au même niveau que votre cœur. 

Il est conseillé de prendre ces mesures selon la "règle de trois".

  • Réaliser 3 mesures espacées de quelques minutes (10 minutes selon le docteur Assyag) le matin avant le petit–déjeuner et avant d’avoir pris vos médicaments. Par exemple, 8h-8h10-8h20.
  • Effectuer également 3 mesures espacées d’une dizaine de minutes le soir avant de vous coucher.
  • Répéter ces mesures pendant 3 jours de suite. 

Comment savoir si la tension est normale ?  

L’écran du tensiomètre affiche deux valeurs exprimées en millimètres de mercure (mm Hg).  

Vous notez soigneusement ces valeurs sur une feuille, en précisant le jour, le moment de la mesure, et l’heure de prise de vos médicaments, si vous en prenez. Ensuite vous communiquez ces 18 mesures à votre médecin pour qu’il puisse en calculer la moyenne. 

Une tension est dite "normale" lorsqu’elle est inférieure à 13,5/8,5 (chiffres qui s’affichent 135/85) en moyenne.  

La tension artérielle varie tout au long de la journée, selon votre activité, votre niveau de stress, et si vous parlez ou bougez pendant la mesure. Ce qui compte donc pour les médecins est la moyenne de toutes ces mesures.  

Ne vous inquiétez pas, un chiffre élevé, s’il est isolé, ne peut être interprété comme anormal. Cette mesure trop élevée reflète, la plupart du temps, un moment de fatigue ou de stress.  

En revanche, face à des symptômes d’apparition brutale (paralysie faciale, perte de force dans un bras ou une jambe, trouble de la parole ...), et si vous atteignez des chiffres comme 155/160 sur 110 il faut absolument appeler votre médecin ou le 15.

Des applications pour aider dans ce suivi ?  

Il n’est pas forcément évident de suivre sa tension seul. Pour vous aider, il existe des applications pour faciliter l’automesure. Ces outils sont cependant là pour vous aider et ne remplacent en aucun cas le travail d'un médecin. 

L'application et le site internet Hy-Result croise les mesures de votre tension artérielle avec vos données de profil (âge, sexe, poids, traitement, consommation de tabac…), ensuite cela vous donne une interprétation de vos résultats, exprimée sous la forme d’un schéma avec un code couleur. 

Une autre application a été mise en place par des spécialistes de l’hypertension. Elle ne réalise pas de diagnostic médical, mais elle donne des conseils personnalisés et émet une alerte en cas de tension artérielle trop élevée.  

En cas d’hypertension, votre médecin peut vous prescrire un traitement anti hypertenseur, et surtout des conseils à suivre : réduire le sel, manger mieux, boire au moins 1,5 litres d’eau par jour bouger plus. L’hypertension est à surveiller attentivement car les conséquences peuvent être graves.  

Voir aussi sur Allodocteurs.fr