Sidaction 2015 : pleins feux sur la recherche

"La seule arme qui peut vaincre le sida, c'est la recherche" : tel est le mot d'ordre de la 21ème campagne 2015 du Sidaction, qui débute ce 27 mars. Une trentaine de radios et télévisions, publiques et privées, mobiliseront leurs antennes jusqu'au 29 mars afin de collecter des fonds pour la recherche et l'aide aux malades en France et dans le monde.

La rédaction d'AlloDocteurs
La rédaction d'AlloDocteurs
Rédigé le , mis à jour le
Entretien avec Jean-Régis Ploton, président du comité associatif de Sidaction
Entretien avec Jean-Régis Ploton, président du comité associatif de Sidaction

Pour Line Renaud et Pierre Bergé, fondateurs et responsables de Sidaction, "nous sommes loin d'en avoir fini avec le sida : 35 millions de personnes porteuses d'un virus mortel pour lequel il n'existe aucune guérison possible, ce n'est pas banal".

"Nous pouvons nous réjouir des progrès que nous constatons, ici et là: diminution des décès, [...] traitements plus faciles à prendre et à supporter. Mais comment se réjouir quand on constate qu'en France, année après année, les nouvelles infections ne diminuent pas ?" ajoutent-ils. Chaque année, rien qu'en France, quelques 6.000 personnes découvrent leur séropositivité et 150.000 vivent avec le VIH. Environ 40.000 autres seraient porteuses du virus sans le savoir.

De très nombreux programmes de recherche sont en cours tout autour du monde pour vaincre cette maladie. "L'une des pistes les plus prometteuses de la recherche, c'est de renforcer le système immunitaire des malades pour le rendre plus fort face au virus du sida et pour qu'il se défende mieux", détaille l'association dans un communiqué. "En France, de nombreux chercheurs travaillent déjà sur cette piste, qui représente un immense espoir pour les malades". Des vaccins thérapeutiques sont à l'étude, ainsi que des stratégies plus élaborées, destinées à rendre impossible l'injection du matériel génétique du virus dans les cellules humaines.

Spot de la campagne Sidaction 2015

Comment donner à Sidaction ?

  • Par téléphone au 110, la ligne du don destinée à recevoir les promesses de dons. Ce numéro, ouvert du 16 mars au 17 avril 2015, est accessible gratuitement à partir de tous les opérateurs.
  • En ligne sur le site www.sidaction.org
  • Par courrier, en adressant un chèque libellé à l'ordre de Sidaction, dans une enveloppe affranchie à l'adresse : Sidaction – 228, rue du Faubourg Saint Martin – 75010 Paris.
  • En participant à l'une des animations régionales organisées partout en France.
  • En effectuant un achat solidaire sur la boutique en ligne de l'association.

66 % du montant d'un don est déductible des impôts, dans la limite de 20 % du revenu imposable.

 

Pour en savoir plus sur la recherche sur le SIDA :

En 2014, 3,7 millions d'euros ont été investis en soutien à la recherche, "via notamment le financement de 45 jeunes chercheurs", précise l'association. "3,4 millions d'euros ont été consacrés à l'aide aux malades et à la prévention via le financement de 116 programmes associatifs en France". 4,4 millions d'euros ont été investis à l'international en soutien à 83 projets, répartis dans 23 pays.

En mars dernier, le Sidaction avait enregistré quelques 5 millions d'euros de promesses de dons au cours des trois jours de l'opération. La moitié des fonds nets collectés est destinée à la recherche et aux soins. L'autre moitié est consacrée au développement de la prévention et à l'amélioration de la prise en charge des malades en France, et dans 23 pays en développement.