La poule au pot, un plat royal !

Dindes, chapons et autres pintades s'invitent chaque année sur les tables pour les fêtes de fin d’année. La poule au pot, qui se dégustait même dans les discussions royales, traverse les siècles, sans perdre sa popularité.

Noé Poitevin
Rédigé le
Minute Docteur : Pourquoi la poule au pot est-elle un plat royal ?
Minute Docteur : Pourquoi la poule au pot est-elle un plat royal ?  —  Le Mag de la Santé - France 5

La poule est un incontournable de la gastronomie française. Elle se dandine, caquette et finit parfois dans les casseroles. Farcie, agrémentée de légumes, le tout cuit dans un bouillon, c'est la recette de la poule au pot.

Plat du dimanche, mais surtout plat national :  la légende raconte que sa popularité est due au roi préféré des Français, Henry IV.

La poule au pot comme réponse aux famines

Durant son règne, la France est meurtrie par les guerres de religions. Les catholiques et les protestants s’affrontent, et la famine fait rage. Henry IV se serait dit : "Si Dieu me donne encore de la vie, je ferai qu’il n’y aura point de laboureur en mon Royaume qui n’ait moyen d’avoir une poule dans son pot".

Le souhait d’Henry IV, pour que tout le monde mange à sa faim et que l’agriculture reparte, était d'avoir une poule dans la marmite de tout le royaume.

Un plat riche en protéines et en vitamines

La poule au pot est un plat nourrissant avec plein de bons nutriments. La poule et ses protéines, les légumes d’hiver, leurs vitamines et le bouillon réputé être un remède naturel contre les rhumes et les virus.

Mais l’histoire d’Henri IV ne serait qu'un mythe. Personne ne sait s'il a réellement prononcé ces mots. La phrase n'apparaît que dans le texte d’un précepte du roi Louis XIV, bien après sa mort.

Pour autant, l’image d'Épinal du bon roi Henry IV perdure. À Pau, où il est né, la poule au pot est célébrée chaque année en décembre pour son anniversaire.

Pour ne manquer aucune info santé, abonnez-vous à notre newsletter !