1. / J'ai mal…
  2. / Au ventre
  3. / Intoxication alimentaire

Intoxications alimentaires : faut-il se méfier des fruits, de la charcuterie et des surgelés ?

Faut-il se méfier des fruits (fraises par exemple) et de la charcuterie ? Quid des surgelés ? Dans quelle mesure peuvent-ils être source d'intoxications alimentaires ?

Rédigé le , mis à jour le

Intoxications alimentaires : faut-il se méfier des fruits, de la charcuterie et des surgelés ?

Les réponses avec le Pr François Bricaire, infectiologue :

"Les fruits peuvent avoir été contaminés. Il faut toujours se méfier des contaminations par la manipulation en particulier des différents produits. Passer les fruits sous l'eau doit suffire. Cela fait partie des bonnes règles d'hygiène qui président à éviter ce genre de problème. Pour la charcuterie, c'est plus délicat. Elles sont très surveillées. Toutes les charcuteries, les préparations, tous les traiteurs… sont extrêmement contrôlés parce qu'il y a des possibilités de contaminations avec les différents germes et en particulier on se méfie toujours de la listeria. On s'en méfie d'autant plus qu'elle donne des formes plus graves et que ça peut être toxique en particulier chez les femmes enceintes. La charcuterie ne doit pas rester exposée à la chaleur. Il faut la maintenir dans la chaîne la plus fraîche possible.

"Concernant les surgelés, il y a toute une chaîne de préparation. Les services vétérinaires font en sorte que les conditions d'abattage, les conditions de préparation de la viande soient réunies pour qu'il n'y ait pas de bactérie ou un nombre infime de bactéries. On n'est jamais certain que c'est absolument stérile. À partir du moment où il n'y a pas eu de prolifération, si vous achetez et que vous congelez dans des délais réglementaires ou que vous consommez dans des délais brefs, il n'y a pas de problème. C'est à partir du moment où vous allez laisser du temps à des températures qui permettent la prolifération des germes, qu'il y a un risque de prolifération et de potentielle pathologie. Il existe des bonnes règles de précaution."

Sponsorisé par Ligatus