1. / Grossesse - Enfant
  2. / Enfant
  3. / Nourrisson

Proche de la mort, un bébé n’était nourri que de pommes de terre depuis des mois

Ses parents, qui se déclarent vegans, sont accusés de négligences graves. L’enfant est actuellement hospitalisé et pourrait avoir des séquelles à vie.

Rédigé le

Proche de la mort, un bébé n’était nourri que de pommes de terre depuis des mois
Jusqu’à 6 mois, un bébé a besoin du lait maternel ou d’une préparation équivalente

Lauren Watson n’avait "jamais vu d’enfant aussi proche de la mort". L’inspectrice de la police de Titusville en Floride, interrogée par la chaîne de télévision américaine WFTV, a révélé la sombre histoire d’un couple vegan ayant décidé de nourrir leur bébé exclusivement de patates écrasées. A la naissance, le nourrisson pesait 3,6 kg. Cinq mois plus tard, il n’en pesait que 3,9.

Le bébé était "léthargique"

Selon la police, le petit garçon était en état de sous-nutrition avérée : ses côtes étaient saillantes, ses yeux enfoncés dans ses orbites. Selon un document du tribunal, quand il a été pris en charge, le bébé était "léthargique et ne pleurait pas". Le nourrisson est actuellement à l’hôpital, où il reçoit des soins adaptés et gagne peu à peu du poids. Ses parents sont pour leur part en détention dans la prison du comté de Brevard. S’ils sont accusés de négligences graves, d’autres charges pourraient s’ajouter au dossier.

D’après Lauren Watson, les parents ont eux-mêmes décidé de changer le régime prescrit par leur pédiatre. Julia French et Robert Buskey, âgés respectivement de 20 et 31 ans, constataient que leur bébé ne grandissait plus, mais ne faisaient rien pour remédier à cette situation. Le père continue à nier les différentes expertises médicales menées sur son enfant.

Le "régime" imposé à ce garçon pourrait avoir des conséquences à long terme. Jusqu’à 6 mois en effet, un bébé a besoin des apports du lait maternel ou d’une préparation équivalente, le lait maternisé [1]. "La première année est la plus importante en termes de développement. Les laits de suite, que les bébés prennent entre 4 et 12 mois, couvrent 70% de leurs apports et sont soumis à une réglementation stricte", expliquait la Dre Laurence Plumey, médecin nutritionniste, en juin dernier.


[1] Il existe des jus végétaux maternisés, modifiés pour couvrir les apports nutritionnels des bébés après (et seulement après) un an.

Voir aussi sur Allodocteurs.fr