Covid : quelles sont les régions les plus touchées ?

La Bretagne est la région où le Covid-19 circule le plus activement. Ailleurs en France, dans le Grand Est et en Normandie, le virus progresse aussi. On fait le point.

Mathis Thomas
Mathis Thomas
Rédigé le , mis à jour le
Covid : quelles sont les régions les plus touchées ?
Covid : quelles sont les régions les plus touchées ?  —  Allodocteurs.fr

Une situation sanitaire “plus que délicate”. Sur les sept derniers jours, les chiffres font état d'une circulation active du Covid-19. C’est notamment le cas en Bretagne, dans le Grand Est et en Normandie.

Plus de 1000 cas pour 100 000 habitants

Alors que la majorité des restrictions sanitaires sont levées depuis le 14 mars, les contaminations repartent à la hausse sur le territoire. Si l’Île-de-France reste particulièrement épargnée par cette nouvelle vague de contaminations, le taux d’incidence au Covid-19 s’emballe dans plusieurs autres régions.  

Dans le Grand Est, les Hauts-de-France et la Normandie, le taux d’incidence dépasse les 1000 cas pour 100 000 habitants. Mais c’est en Bretagne qu’il est le plus élevé, avec 1320 cas pour 100 000 habitants, selon les dernières données de CovidTracker, en date du 22 mars. 

À lire aussi : Covid : faut-il s’attendre à une nouvelle vague au printemps ?

Pourquoi ces régions sont-elles touchées ?

Pour expliquer cette hausse brutale, plusieurs hypothèses sont mises en avant. Moins touchée lors des vagues précédentes, la population bretonne pourrait notamment avoir une immunité au Covid-19 plus faible que le reste du pays.  

Plusieurs facteurs participent au récent rebond de l’épidémie dans toute la France : 

- Le relâchement des gestes barrières et des mesures sanitaires ;
- La contagiosité accrue du variant BA.2 d’Omicron, désormais majoritaire dans le pays ;
- La rentrée scolaire des vacances de février, qui a favorisé le brassage des élèves ;
- Une protection immunitaire qui diminue, en particulier chez les personnes âgées.

Les admissions quotidiennes à l’hôpital dues au Covid-19 sont également en hausse partout en France. Une situation qui ne se traduit pas encore dans les services de soins critiques, avec moins de 100 admissions quotidiennes, un chiffre en baisse par rapport à la semaine dernière. 

Pour ne manquer aucune info santé, abonnez-vous à notre newsletter !