"Blue Monday" : nos conseils pour venir à bout du jour le plus déprimant de l’année

Le troisième lundi de janvier est généralement considéré comme le jour le plus déprimant de l’année. On vous donne quelques astuces anti-déprime face à ce “Blue Monday”.

Mathis Thomas
Rédigé le , mis à jour le
Blue Monday : le lundi le plus déprimant de l'année  —  Le Magazine de la Santé


Vous êtes d’humeur maussade ce lundi ? Pas d’inquiétudes, vous n’êtes pas seul ! Cette année, le “Blue Monday” tombe ce lundi 17 janvier. Une formule mathématique a fait du troisième lundi de janvier le jour le plus déprimant de l’année, le fameux “Blue Monday”.

Popularisé par le psychologue britannique Cliff Arnal, le “Blue Monday” cumule les points négatifs. La météo laisse à désirer, les températures sont généralement fraîches, l’exposition à la lumière n’est pas très bonne et le porte-monnaie est vide quelques semaines après les fêtes.

"Positive attitude"

Autant dire que la cinquième vague de Covid-19 et les nouvelles restrictions sanitaires, associées à l’explosion des cas contacts partout en France, n'aident pas non plus à envisager ce lundi de la meilleure des manières. Plusieurs solutions existent pourtant pour lutter face à la déprime saisonnière ! 

Le meilleur allié pour venir à bout de ce “Blue Monday” reste le sport. Comme le rappelle le Dr Jimmy Mohamed. “Face à un épisode de déprime, ou de dépression légère ou modérée, le premier des traitements est l’activité physique, devant les médicaments.”  

A lire aussi : La chanson "Enfer" de Stromae brise le tabou des maladies mentales et du suicide

Le chocolat, c'est bon pour le moral

Si vous n’êtes pas porté sur l’activité physique régulière, tournez vous plutôt…vers le chocolat ! “Manger du chocolat permet de produire un peu de dopamine (l’hormone du bonheur) et des anti-oxydants”, précise le Dr Jimmy Mohamed. Une combinaison bonne pour le corps et l’esprit.

Enfin, le Dr Jimmy Mohamed préconise de s’offrir un bain de lumière pour lutter contre la déprime. “La lumière du jour ou de la luminothérapie”, pour les journées grisâtres, à utiliser “le matin pendant 30 minutes”. Ces fortes lumières permettent de stimuler l’organisme et notre horloge biologique, en manque de lumière avec les courtes journées d’hiver.