Femmes : à chaque époque sa silhouette idéale

L'image de la femme idéale a beaucoup évolué au fil des siècles, imposant à son corps une myriade d'artifices : du corset à la gaine, des soutiens-gorge à l'implant mammaire... La mode a dessiné un idéal féminin, obligeant la femme à faire subir à son corps des transformations parfois néfastes pour sa santé.

La rédaction d'AlloDocteurs
La rédaction d'AlloDocteurs
Rédigé le , mis à jour le

L'histoire a façonné au cours des siècles mille et une silhouettes de la femme idéale. Et une créature bien faite se doit de tenir taille fine et gorge haute. Tels sont les critères de beauté du XVIe siècle. Sous le vêtement, un artifice sculpte les corps : le corset. Il impose sa ligne mais il déforme, contraint et dénature.

La Belle Epoque voit alors naître un homme providentiel. Dans son atelier de couture, Paul Poiret dessine la ligne empire, ces robes cintrées sous la poitrine, ces drapés retenus aux épaules... libèrent le corps de ses entraves mais difficile d'effacer d'un revers de la main quatre siècles de corsetage. En guise de lingerie, une ceinture gaine discrètement la silhouette.

La silhouette féminine va beaucoup changer après la guerre. Christian Dior balaie cette période de restrictions et la mode devient beaucoup plus fluide, plus opulente, plus féminine. À la bourgeoisie succède un nouveau modèle. Dans les années 60, Twiggy bouscule les codes. La chanteuse britannique impose aux Européennes sa silhouette filiforme et androgyne. Avec elle, la poitrine et les hanches n'existent plus, seules les jambes comptent. Des jambes longues et fermes.

Dans les années 70, le jogging déferle. Le corps devient tonique et musclé. Et l'esthétique du muscle va dominer toutes les années 80. Sur les podiums, le culte est au corps athlétique, et même squelettique. La poitrine devient le symbole visible de la féminité. Réhaussée par le biais d'un artifice qui va connaître un grand succès : le soutien-gorge push-up. Sous l'influence des people, le corps atteint des proportions irréalisables. Le sous-vêtement ne suffit plus à sculpter les corps. Les femmes ont recours à la chirurgie esthétique, aux régimes, au sport... pour modeler leur corps.

Du corset à la chirurgie esthétique, le corps de la femme n'a jamais cessé de souffrir pour répondre à un idéal. Avec parfois de lourdes conséquences sur sa santé.