Un traumatisme crânien peut-il provoquer une perte du goût ?

Un traumatisme crânien peut-il provoquer une perte du goût ?

La rédaction d'AlloDocteurs
La rédaction d'AlloDocteurs
Rédigé le , mis à jour le

Les réponses avec le Dr Patrick Faulcon, ORL :

"Le traumatisme crânien est une cause très fréquente de perte de l'olfaction notamment dans les chocs postérieurs. Dans la boîte crânienne, le cerveau baigne dans un liquide céphalo-rachidien et lors d'un choc postérieur, il va y avoir recul de l'encéphale par rapport aux bulbes olfactifs qui sortent en avant du cerveau et qui vont s'ancrer au niveau de la base du crâne pour venir se connecter avec l'épithélium au niveau des fosses nasales.

"Lorsque vous avez un recul du cerveau, vous pouvez avoir soit un arrachement, soit une élongation des filets olfactifs. S'il s'agit d'une élongation des filets nerveux, il est possible d'avoir une récupération mais s'il s'agit d'un arrachement, la récupération est impossible.

"La perte de goût est uniquement une perte du sucré et du salé et accessoirement de l'amer et de l'acide, liée à un dysfonctionnement des papilles linguales. Lorsque l'on met des aliments dans notre bouche, les molécules olfactives vont remonter derrière le voile du palais et venir stimuler l'épithélium olfactif."

En savoir plus

Dossier :

Questions/Réponses :