Fracture du bassin : peut-on rester invalide ?

Peut-on rester invalide à la suite d'une fracture du bassin ?

La rédaction d'AlloDocteurs
La rédaction d'AlloDocteurs
Rédigé le , mis à jour le

Les réponses avec le Dr Pomme Jouffroy, chirurgien orthopédiste groupe hospitalier Paris Saint-Joseph :

"Il faut comprendre que ces fractures du bassin et du cotyle sont quand même des fractures relativement rares. Les circonstances qui s'ajoutent les unes aux autres pour provoquer ces fractures, font que dans un grand centre hospitalier universitaire, il y en a, à peu près une dizaine par an. Chez des chirurgiens dans des services où les gens ne sont pas expérimentés, on peut en voir deux ou trois par an. Comme c'est rare, et que ce n'est pas très facile à analyser, cela aboutit souvent à des diagnostics un peu catastrophiques, qui ne correspondent pas exactement à la réalité d'un expert.

"On peut rester invalide. Dans un fauteuil, c'est peut être un petit peu péjoratif comme façon de voir les choses. On peut avoir un membre inférieur qui n'est pas très fonctionnel, une arthrose rapide, des séquelles importantes. Il y a certaines fractures du bassin qui engendrent des troubles neurologiques, et ce n'est pas forcément évident."

En savoir plus

Dossier :

Questions/réponses :

  • J'ai eu une fracture du bassin il y a deux ans, j'ai toujours mal quand je marche. Que puis-je faire ?
    Voir la réponse en vidéo*

* Les réponses avec le Dr Pomme Jouffroy, chirurgien orthopédiste groupe hospitalier Paris Saint Joseph