Faut-il se méfier des cabines UV ?

Le ministère de la Santé veut renforcer les contrôles auxquels sont soumises les cabines de bronzage. La prévention contre les UV artificiels est-elle exagérée ? Quels sont les risques de l'exposition aux rayonnements ultraviolets artificiels ?

La rédaction d'Allo Docteurs
La rédaction d'Allo Docteurs
Rédigé le , mis à jour le

En plein coeur de l'hiver, nous avons la mine grise et le moral en berne. Mais attention aux sirènes du soleil artificiel pour redorer le teint. Une cabine de bronzage sur cinq ne serait pas aux normes, d'après le ministère de la Santé.

D'après le Syndicat national des professionnels de bronzage en cabine, ce constat est malhonnête. Car ces défauts de normes concerneraient surtout des erreurs et retards administratifs. Les vendeurs de soleil sont contrôlés tous les deux ans par onze société privées, agréees par le ministères de la Santé. Cette année, ces contrôles doivent être renforcés. Et les entreprise chargées de cette mission seront elles-mêmes soumises à une surveillance plus stricte.

En savoir plus 

Sur Allodocteurs.fr :

Ailleurs sur le web :


Pour ne manquer aucune info santé, abonnez-vous à notre newsletter !