Cancer : comment soigner une personne âgée atteinte d'Alzheimer ?

Comment soigner une personne souffrant d'un cancer quand elle est, par ailleurs, atteinte d'Alzheimer ? Difficile d'impliquer la personne dans son traitement…

La rédaction d'AlloDocteurs
La rédaction d'AlloDocteurs
Rédigé le , mis à jour le

Les réponses avec le Pr Olivier Saint Jean, chef du service gériatrie à l'hôpital européen Georges Pompidou (Paris) :

"Il faut savoir que la maladie d'Alzheimer n'est pas un facteur d'exclusion des traitements. Les consultations d'évaluation permettent de connaître les problèmes qui peuvent survenir et voir comment on peut accompagner les patients et prévenir les incidents de parcours. Le but de l'évaluation n'est pas d'exclure mais au contraire d'organiser un parcours de prise en charge.

"On peut tout à fait soigner une personne souffrant d'un cancer et atteinte de la maladie d'Alzheimer. Le mot d'évaluation n'a de sens que pour savoir comment organiser la prise en charge. Le mot évaluation sous entend surtout un plan de soins, un plan de prise en charge que les oncologues et les gériatres mettent conjointement en oeuvre qui est le cœur de la pratique, des évolutions des organisations de prise en charge des malades d'un cancer.

"En cas de maladie d'Alzheimer, nous n'avons que des réponses individuelles. Les décisions sont prises de façon collective et on essaie de récupérer l'opinion du patient. Car même si on est atteint de la maladie d'Alzheimer, on peut avoir des opinions, on a des choses à dire… Les personnes autour du patient, les proches peuvent aussi raconter ce que le patient avait dit avant, s'il n'a pas rédigé de directive anticipée. Il faut aussi prendre en compte ce que l'on ressent, de ce que la personne perçoit et le bénéfice qu'on peut lui apporter. Ce n'est pas parce que l'on ne comprend pas forcément, qu'on ne peut pas bénéficier d'un traitement qui va vous donner une meilleure qualité de vie : supprimer des douleurs, supprimer des symptômes gênants…

"Il est très important de se poser la question de l'objectif thérapeutique, nous ne sommes pas toujours des guérisseurs. On peut l'être bien évidemment, on peut guérir des cancers même à un âge avancé mais on est aussi des passeurs dans de bonnes conditions."

En savoir plus sur les cancers des personnes âgées

Dossier :

Questions/réponses :