Alimentation et cancer : il vaut mieux opter pour le bio ?

Les fruits et légumes bio sont-ils meilleurs que les autres ?

La rédaction d'AlloDocteurs
La rédaction d'AlloDocteurs
Rédigé le , mis à jour le

Réponses du Dr Jean-Loup Mouysset, oncologue médical :

"Oui, le bio est recommandé. Le bio est intéressant. La direction des fraudes fait des contrôles chaque année. Il y a 7 % des aliments où il y a des dépassements des limites autorisées. Pour les aliments bio, on est à 1 %. Il y en a quand même dans le bio. Il faut éviter que son organisme soit imprégné par un cocktail car c'est le cocktail qui est gênant. La quantité est faible mais le cocktail de substances dont on sait qu'elles sont toxiques pour l'organisme, est plus problématique. Il est logique d'aller vers des aliments qui sont plus riches en micronutriments.

"Des études datant de 1993 montraient déjà que dans les aliments bio, par exemple les épinards, il y avait 400 % de sélénium en plus. Dans les aliments non bio, il y avait du plomb, de l'aluminium... Tous les autres micronutriments étaient augmentés par rapport aux non bio. L'Union européenne a dépensé des millions d'euros pour réaliser une étude qui montrait que le lait bio était plus riche en oméga 3. Il y a plus de vitamines, donc il y a un potentiel de santé. Des personnes qui sont atteintes d'un cancer ont envie de prendre en main leur guérison, participer à cette démarche et s'orienter vers des produits sains. On n'a pas de preuve absolue mais on s'oriente plutôt vers le bio."

En savoir plus :

Questions/réponses :

  • Tout récemment, j'ai lu que les aliments anti-cancer n'existaient pas ! Que croire ?
    J'ai entendu dire que le curcuma était reconnu comme un aliment anti-cancer, est-ce vrai ?
    Voir la réponse en vidéo*

  • Faut-il supprimer les graisses pour la cuisson des aliments ?
    Voir la réponse en vidéo*

  • On sait que le lait favorise la croissance cellulaire (possibilité de cancer), faut-il définitivement arrêter d'en boire ?
    Voir la réponse en vidéo*

  • Et le fromage, doit-on définitivement le proscrire ?
    Voir la réponse en vidéo*

* Réponses du Dr Jean-Loup Mouysset, oncologue médical