1. / Alimentation

Comment déjouer les pièges des salades prêtes à l'emploi ?

Les salades prêtes à l’emploi connaissent un succès grandissant auprès des Français. Angélique est allée faire un tour dans le rayon traiteur, elle a "scanné" ces salades et nous propse un retour pour nous permettre de déjouer les pièges.

Rédigé le

Comment déjouer les pièges des salades prêtes à l'emploi ?

Il faut bien l'avouer  ce sont des solutions rapides, pratiques et pas chères pour déjeuner sur le pouce. Mais attention, on distingue dans les rayons 3 grands types de salades  :

  • Les salades de crudités.
  • Les salades de féculents.
  • Les salades repas, celles qui sont "tout en un" ! 

Les salades de crudités bénéficient d’une image "santé" contrairement au sandwich

Comme il s’agit uniquement de légumes (carottes râpées, betteraves en dés, chou rouge, céleri rémoulade, coleslaw (chou-carotte), champignons à la grecque…), c’est plutôt positif pour la santé. Il existe des recettes très simples, à privilégier, comme le trio de crudités Bonduelle. C’est plus de 80% de légumes, une sauce à base d’huile de colza, uniquement des arômes naturels.

Il faut juste déplorer l’ajout de 2 épaississants, la gomme xanthane et de guar, qui, en grandes quantités peuvent occasionner quelques troubles gastro-intestinaux.

Attention, on retrouve également trop souvent, des additifs et autres ingrédients technologiques sans intérêts comme dans le céleri-rémoulade  :

  • Des épaississants de type (amidon transformé ou modifié).
  • Des arômes artificiels.
  • Du sucre.
  • Des conservateurs, comme le E202 (sorbate de potassium).

Les salades de féculents ont-elles des ingrédients problématiques  ? 

Ces salades n'ont pas forcément d'ingrédients douteux. Il n'y a pas d’additifs dans le taboulé U bio ou encore dans le quinoa et fruits secs Bio village. Elles ont de bonnes compositions. Ce qui est important concernant ces taboulés, salade de riz, de pâtes ou de pommes de terre (piémontaise) , c’est évidemment leurs teneurs en glucide.
Si vous travaillez dans un bureau, si vous êtes plutôt sédentaire, si vous êtes diabétique ou que vous souhaitez perdre du poids  :  

  • Ne consommez pas toute la barquette  ! La charge glycémique est trop importante.
  • Essayez plutôt de vous cantonner à 100-150 g maxi et ne consommez pas d’autres sources de féculents au repas. 

De plus, ces salades n’apportent pas de légumes et trop peu de protéines donc vous risquez d’avoir faim très rapidement. 

Les salades de lentilles (Pierre Martinet) ont aussi une charge glycémique un peu élevée mais au moins vous avez des apports en protéines et en fibres supérieurs, ce qui favorise la satiété. 

Ne pensez pas que les versions avec du surimi sont plus riches en protéines  (salade Marco Polo-La belle Henriette). Il y a seulement 4 g de protéines aux 100 g. Bientôt il y aura plus d’additifs que d’ingrédients…  Dont certains sont classés parmi les plus problématiques  : phosphates, glutamate monosodique.

Les salades repas "tout en 1" couvrent-elles les besoins nutritionnels d’un repas  ?  

Ne tombez pas dans le piège marketing du "nombre de calories aux 100g" écrit en gros sur l’emballage ! Si vous consommez l’intégralité de la salade Montmartre Sodebo, cela fait 665 calories. 

Globalement, cette salade est correcte :

  • Elle couvre 1/3 des besoins énergétiques et des apports en sel recommandés.
  • Elle apporte 26 g de protéines, ce qui couvre près de la moitié des besoins journaliers.
  • Moins de 10 g de sucres par portion, c’est assez bien.
  • Le principe à la base est bon, tout en 1, la salade-la sauce, le pain, le dessert et même les couverts !

Mais attention : 

  • Il s’agit toujours des gressins ou des biscuits feuilletés salés faits avec de la farine raffinée (Mix Buffet) qui n’ont aucuns intérêts nutritionnels et surtout ont des index glycémiques élevés. Une tranche de pain multicéréales au levain c’est nettement mieux.
  • Il y a toujours aussi un "dessert" : un cookie, une tartelette au chocolat, un brownie… des concentrés de sucre et de gras. Un fruit frais ou des fruits séchés, c’est meilleur pour la santé.

Tout doit être noté sur une liste d’ingrédients

Sur l’emballage, il est juste noté "jambon de porc ".

Sur leur site ils ont ajouté "conservateur E250 ", ce sont les fameux nitrites des jambons… Si le jambon bien rose était "sans nitrites", ils en auraient fait un argument de vente sur l’emballage.

Recette de salade complète maison originale et bonne pour la santé

Une salade de saison du sud-ouest  :  

  • Une base de légumes  : avec des jeunes pousses, et de la roquette pour l’amertume.
  • Des protéines pour la satiété  : avec 100 g de filet de canard cuit, préalablement mariné dans  : 
  • Du vinaigre balsamique sans E150d (1cs).
  • De l’huile d’olive pression à froid (2 càs).
  • Du miel local (1 càc).
  • Des cerises légèrement compotées (50g) déglacées au vinaigre de cidre. 
  • Une pincée de piment d’Espelette. 

Ou du magret de canard séché (attention il y a des nitrites). 

  • De petits épis de maïs coupés en tronçons pour un apport modéré en glucides.
  • Des pignons de pin, des graines de courge et de tournesol pour les bonnes graisses, la vitamine E et les fibres.
  • De l’Ossau-Iraty en copeaux pour le calcium.
  • Une poignée de cerises fraîches dénoyautées pour le côté sucré.
  • Vous assaisonnez le tout avec le jus de la marinade.

En version végétarienne, vous remplacez le filet de canard par du tofu fumé.

Voir aussi sur Allodocteurs.fr