Une journée pour se bouger contre le diabète

C’est aujourd’hui la Journée mondiale du diabète. En France, 3 millions de personnes sont touchées par cette maladie chronique liée au manque d’exercice physique et aux mauvaises habitudes alimentaires.

Rédigé le

Une journée pour se bouger contre le diabète

Il y a urgence. Il faut inverser la tendance. Réussir enfin à réduire le nombre de diabétiques et à freiner l’aggravation des complications dont ils souffrent quand leur maladie est mal contrôlée. En dix ans, deux fois plus de personnes ont dû apprendre à vivre avec cette maladie. Et 9 000 d’entre eux ont subi une amputation.

Neuf fois sur dix, la maladie apparaît au cours de la vie autour de la cinquantaine. On parle du diabète de type 2. Les responsables sont connus : pas assez d’activité physique et une alimentation trop riche en graisses et en sucre. Les solutions en découlent immédiatement : marcher une demi-heure par jour et manger plus de légumes, par exemple, peut contribuer à rétablir l’équilibre. C’est-à-dire ramener les taux de sucre dans le sang à des niveaux normaux. Car le diabète de type 2 est une perte d’efficacité de l’insuline dans un organisme "saturé" de graisses (lipides) en quelques sortes.

L’Assurance-maladie tente de faire passer ces messages clefs et d’améliorer le suivi des diabétiques. Ils représentent 80 % des personnes en "Affection de Longue Durée" (ALD), prises en charge à 100 %. Une expérience menée dans dix-neuf départements sera généralisée dès 2012 à toute la France.

Pour en savoir plus

Sur Bonjour-docteur :

Et aussi :

 

 

 

 

Sponsorisé par Ligatus