Pourquoi les hommes âgés ont-ils des poils dans les oreilles ?

A partir d'un certain âge, chez l'homme, des poils se développent dans le nez et les oreilles. Comment ces poils apparaissent-ils ? Comment peut-on s'en débarrasser ?

Rédigé le , mis à jour le

Pourquoi les hommes âgés ont-ils des poils dans les oreilles ?

Vous l’avez sûrement remarqué, à partir de 30 ans, la plupart des hommes ont des poils qui poussent sur des zones qui en étaient dépourvues jusque-là comme les oreilles et le nez. En fait si l’on observe bien, ces régions ne sont jamais totalement imberbes. Elles sont recouvertes d’un fin duvet. Et c’est l’action des hormones qui va transformer ces petits poils blancs en longs poils noirs.

La principale hormone sexuelle mâle, c’est la fameuse testostérone qui est sécrétée par les testicules. Sa production augmente constamment jusqu’à l’âge de 50 ans pour baisser doucement après. Une variété de poils, les poils dits testoïdes, est très sensible à cette hormone mâle. Ce sont ces poils drus et durs que l’on trouve sur la barbe, mais aussi sur le pubis, les aisselles et le torse. Et ces poils peuvent se développer sur le pavillon de l’oreille et dans les orifices du nez.

Ce que nous voyons à l’extérieur, c’est la tige pilaire qui sort de la peau. En réalité, le poil prend naissance dans le derme. Autour de la racine, on trouve une gaine, le follicule pileux, qui se termine par le bulbe.

Pour les éliminer, il est préférable de les tailler. On trouve dans le commerce toute une gamme de tondeuses spéciales à lame rotative pour défricher ces zones sans se blesser. On peut aussi avoir recours à l’épilation laser qui va détruire le bulbe du poil.

Mais on peut aussi choisir de laisser pousser ces poils. Pour certains c’est même devenu un sport de compétition.

C’est le cas de Radhakant Bajpai un Indien qui détient le record du monde. Ses poils sur les pavillons des oreilles mesurent 25 centimètres de long. Et il en prend grand soin en les peignant et en les lavant avec un shampoing spécial chaque matin.

En savoir plus

Sur bonjour-docteur.com :

Sponsorisé par Ligatus