Le fils de Colin Farrell atteint du syndrome d'Angelman

En pleine promo pour son dernier film "Comment j'ai tué mon boss", Colin Farrell a évoqué la maladie de son fils dans le célèbre show américain de Larry King.

Rédigé le

Le fils de Colin Farrell atteint du syndrome d'Angelman
Le fils de Colin Farrell atteint du syndrome d'Angelman

Agé de huit ans, le petit James est atteint du syndrome d'Angelman, une affection congénitale qui touche une naissance sur 20 000. Le syndrome d'Angelman entraine une déficience mentale qui ne se révèle qu'entre 6 et 12 mois après la naissance, ainsi que des problèmes d'hyperactivité motrice, d'ataxie (problèmes d'équilibre). Dans la plupart des cas les enfants sont également sujet aux crises d'épilepsie, et souffrent d'un ralentissement de la croissance du périmètre crânien.

Ce trouble sévère neurologique a été découvert par Harry Angelman, pédiatre britannique, en 1963. Depuis, les recherches tentent de déterminer la manifestation du syndrome le plus précisément possible, d'en élucider la cause et de proposer des traitements efficaces. "Ce syndrome affecte un enfant sur 30 000. Donc évidemment, il n’y a pas beaucoup de financement puisque cela ne rapporte rien aux laboratoires", a dénoncé l’acteur.

En savoir plus

Sur Bonjour-docteur :

Associations :

Et aussi :