Harcèlement scolaire : comment aider les enfants à en parler

Ma fille ne dit rien de ce qu'elle vit à l'école mais je vois bien qu'elle en souffre. Que lui dire pour qu'elle nous en parle ?

Rédigé le , mis à jour le

Harcèlement scolaire : comment aider les enfants à en parler

Les réponses avec le Dr Nancy Pionne-Dax, pédopsychiatre et de Jean-Pierre Bellon, professeur de philosophie (Clermont-Ferrand) :

"Il y a le silence dans lequel s'enferme les victimes. Ce silence est le meilleur allié du harceleur. Il est difficile de faire parler les enfants. Mais on s'aperçoit que passer ce temps de difficulté, dès que l'enfant trouve la personne à qui parler, on ne peut plus les arrêter. Il faut les aider par tous les moyens à parler."

"D'emblée, il faut donner radicalement tort aux harceleurs. Il faut conforter son enfant dans le fait qu'il n'y a rien qui ne justifie le harcèlement. Aucune différence que ce soit au niveau de réussite scolaire, de physionomie ne peut justifier le harcèlement. En restant silencieux, ils laissent l'engrenage s'installer. Il faut conforter son enfant et prendre position avec lui. Il faut ensuite chercher des solutions ensemble. Si les parents sont affectés et qu'il est difficile de gérer le problème en famille, il est possible d'en parler à un tiers."

En savoir plus

Dossier :

Questions/réponses :

* Les réponses avec le Dr Nancy Pionne-Dax, pédopsychiatre et Jean-Pierre Bellon, professeur de philosophie (Clermont-Ferrand)