Des requins à votre secours

Une substance présente dans le foie des requins, la squalamine, pourrait être utilisée dans les traitements futurs de certaines maladies virales, et du cancer.

Rédigé le

Des requins à votre secours
Des requins à votre secours

On parle souvent des requins tueurs, on parlera bientôt des requins sauveurs.

En effet, une équipe de chercheurs de l’Université de Georgetown, à Washington, vient de découvrir qu’une substance produite par le foie des requins pourrait combattre certains virus humains. La squalamine, c’est le nom de cette substance, aurait la capacité de limiter la progression d’infections virales chez les animaux. Et même dans certains cas de les guérir.

Son principe actif agit à la surface du virus, et freine sa prolifération.

Fièvre jaune, hépatite B et D, maladie du sommeil, dengue et même herpès sur certains rongeurs, la bile des requins est une substance pleine de promesses. Elle est aussi étudiée de près depuis plusieurs années dans la lutte contre le cancer et certaines maladies des yeux.

Source : "Shark Compound Has Potential to Treat Human Viruses",
Georgetown University Medical Center, 19 septembre 2011.

En savoir plus

 

Sponsorisé par Ligatus